Communication 13.02.2020

Les partenariats institutionnels de Départements de France

Départements de France, outre ses partenaires dans le monde des entreprises, a à cœur de soutenir des institutions, fondations et associations à but non lucratif, dont la vocation rejoint notre souci de promouvoir l’intérêt général et la cohésion de la Nation.

 

L’Atelier de la langue française est né en 2015 de l’envie de faire grandir et vivre, par des actions concrètes tout au long de l’année, notre patrimoine culturel immatériel : notre langue. Année après année, notre programme s’enrichit de nouvelles initiatives toutes ancrées sur notre territoire essentiellement dans les Bouches-du-Rhône mais également dans le Var et le Vaucluse . Il illustre notre volonté d’œuvrer auprès de tous les publics à la consécration de la langue française comme socle commun, d’impliquer les citoyens et de sensibiliser la jeunesse à l’importance de la rhétorique. Festival Les journées de l’éloquence, journées du livre, soirées littéraires, ateliers d’éloquence …sont autant d’actions qui illustrent notre action.

 

Le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE) rassemble, depuis 1995, les principales entreprises françaises privées et publiques (CAC 40 et SBF 120) issues de 48 secteurs d’activités et présentes à l’international dans plus de 180 pays. Ces entreprises sont représentées au sein du Club par leur directeur de la sécurité ou de la sûreté.

Au service de leurs salariés et de leurs clients, ces professionnels dessinent et opèrent les politiques de sécurité et sûreté des fleurons de notre économie, au plus près des P-DG, DRH, secrétaires généraux et comités exécutifs. Les membres du CDSE représentent ainsi les premiers donneurs d’ordre en matière de sécurité privée, les grands utilisateurs des technologies de sécurité et les principaux importateurs et exportateurs de l’économie française.

 

Culture et Départements est une association qui rassemble depuis 1991, les Directeurs(trice)s des Affaires Culturelles des Conseils départementaux, des intercommunalités et des agences culturelles départementales, leurs adjoints, des professionnels de la culture au sens large et des conseils départementaux es qualité bien entendu. Elle entretient des relations étroites avec les associations nationales d’élus (ADF, FNCC), la Commission Culture du Sénat et le Ministère de la Culture et de la Communication où elle siège dans différentes Instances, comme les Comités de Pilotage nationaux des parcours d’éducation artistique et culturelle. En 2019 la plateforme numérique culturelle nationale a été lancée pour les Départements.

 

Depuis sa création en 1956, la Fédération des élus des Entreprises publiques locales rassemble les 11 000 élus de toute la France et de toutes les sensibilités politiques autour du choix qu’ils ont fait d’exercer leurs responsabilités locales en ayant recours à la solution d’entreprises détenues par leurs collectivités locales, et qu’ils gouvernent. Elle est affiliée au réseau européen des 30 000 Entreprises publiques locales représenté par le Ceep, le Centre européen des employeurs et entreprises fournissant des services publics.

 

WiziFarm a été créé en 2018 et facilite la vie des agriculteurs et viticulteurs dans leurs entreprises.
WiziFarm met à leur disposition un écosystème de solutions numériques construit à partir des besoins des utilisateurs. Ces différents applicatifs couvrent les domaines de l’emploi, de la gestion d’entreprise, de la gestion commerciale et de l’information professionnelle. Ils se veulent simples, accessibles au plus grand nombre et adaptés aux usages des utilisateurs.
WiziFarm unit ses forces avec l’ADF pour faciliter l’emploi local grâce à la puissance du digital en réunissant le monde agricole et les départements de France sur le sujet de l’insertion et de l’emploi.

 

Le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) assure la coordination et la représentation des fédérations sportives qui proposent une offre sportive adaptée aux personnes handicapées. Seul interlocuteur français reconnu par le Comité Paralympique International, le CPSF est membre fondateur de Paris 2024 et compte à ce jour 41 fédérations membres. Ses deux grandes missions sont :
– Conduire la délégation française aux Jeux Paralympiques sur les Jeux d’hiver et d‘été. À ce titre, il assure la sélection, la direction et la promotion de l’équipe de France paralympique.
– Animer et coordonner les acteurs du développement des pratiques sportives pour tous, quel que soit son âge, son sexe, son lieu de vie, son handicap.

 

L’Adie est une association nationale reconnue d’utilité publique qui défend l’idée que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur, s’il a accès à un crédit et à un accompagnement professionnel. Depuis plus de 30 ans, son réseau de spécialistes finance et accompagne les créateurs d’entreprise, pour une économie plus inclusive. Dans ses 158 antennes et 292 permanences qui couvrent tout le territoire national, ses 600 salariés et 1 400 bénévoles accompagnent les créateurs d’entreprise.

 

ACTED est une ONG internationale et indépendante basée à Paris. La vocation d’ACTED est d’aider les personnes les plus vulnérables ayant souffert de conflits, de catastrophes naturelles ou de difficultés socioéconomiques. ACTED cherche ainsi à répondre à leurs besoins dans les zones difficiles d’accès à travers le développement et la mise en œuvre de programmes de développement ou d’urgence. L’approche d’ACTED va au-delà de l’urgence immédiate et s’intéresse aux opportunités de reconstruction des moyens de subsistance et de développement durable à plus long terme. ACTED s’efforce de répondre aux crises humanitaires et de renforcer la résilience, de promouvoir une croissance inclusive et durable, de co-construire une gouvernance efficace et de soutenir la construction de la société civile à travers le monde. L’ONG promeut l’ambition 3Zéro « Zéro Exclusion, Zéro Carbone, Zéro Pauvreté ».

 

Premier réseau national d’aide alimentaire avec 108 implantations, les Banques Alimentaires collectent chaque année sur tout le territoire près de 115 000 tonnes de denrées alimentaires auprès de la grande distribution, de l’industrie agroalimentaire, des agriculteurs et du grand public, avec également l’aide de l’Union européenne et de l’Etat, pour les distribuer à un réseau de 6000 associations et CCAS partenaires (Centre Communaux d’Action Sociale). Une action possible grâce à l’engagement quotidien de plus de 7000 bénévoles et 500 salariés répartis sur tout le territoire. Selon leur charte, les objectifs des Banques Alimentaires sont :
– de lutter simultanément contre la précarité alimentaire et le gaspillage alimentaire,
– d’utiliser l’aide alimentaire comme créatrice de lien social (atelier cuisine, prévention santé, sensibilisation dans les écoles, etc.)
– de participer à l’amélioration de l’alimentation distribuée
– de s’adapter constamment à l’évolution des besoins de nos partenaires, de la société et des personnes en situation de précarité, en respectant les grands objectifs de développement durable (ODD).

 

 

 

 

13.05.2022 Départements de France et la Banque des Territoires signent un protocole national relatif à la protection de l’enfance dans les territoires Télécharger
29.04.2022 Actualité La province Sud de la Nouvelle-Calédonie devient le 103ème adhérent des Départements de France Télécharger
27.04.2022 Actualité Les Départements de France veulent pouvoir agir au service des Français Télécharger