Le jour le plus long
Tour de France 07.07.2022

Le jour le plus long

C’était l’une de ces étapes dites de liaison. De celles qui manquent de relief et de saveur. Binche – Longwy. Une longue route de près de 220km entre la Belgique et la France. Sur le papier, on frise l’ennui, du moins sportivement parlant. Les longues lignes droites se sont succédé presque toute la journée. Seul le final nous a donné quelques palpitations. 3 côtes dans les derniers kilomètres pour casser le peloton, dont une classée en catégorie 4, et une montée non répertoriée. Avec au bout un changement de maillot jaune.

L’étape ne faisait déjà pas rêver. Alors quand la pluie s’en est mêlée dès le début de la matinée, beaucoup se sont dit qu’ils retourneraient bien sous la couette. C’était sans compter sur le charme de la jolie ville de Binche en Wallonie. Une habituée du Tour désormais. En 2019, elle avait déjà accueilli le départ de la troisième étape en direction d’Epernay dans la Marne.

Le village départ a pris ses quartiers au cœur de la vieille ville et de son imposant beffroi, classés au patrimoine mondial de l’humanité. Le Département des Ardennes n’a pas voulu rater ça. Ni la ferveur locale. Toujours au rendez-vous. Les Belges aiment le Tour et le rendent bien à la France. Mais surtout à Wout Van Aert. Le nom du Belge s’affichait partout aux bords des routes, au milieu des grillades et des bières tiédasses. Les fans du coureur de la Jumbo-Visma était dehors, comme à la maison !

Et sur le chemin, pas le moindre Gille ! Du nom de ces hommes au visage recouvert d’un masque en toile de cire, quelque peu angoissant, stars du carnaval de Binche. Normal, ils ne sont visibles qu’une fois par an, durant les trois jours du mardi gras !

Un final explosif

À la place : de longues lignes droites, larges et lisses, durant près de 200km. Des pâturages, des champs de maïs, des vaches et encore… des pâturages. Entre deux : la frontière, la plus grande forteresse médiévale d’Europe : le château fort de Sedan et la place Ducale à Charleville-Mézières nous ont sorti de notre monotonie.

Dans ce décor sans grand relief, Wout Van Aert fut seul. Pendant longtemps. Très tôt, il s’est échappé du peloton, pour finalement exploser à 11 kilomètres de l’arrivée, juste après la côte de Montigny-sur-Chiers et juste avant celle, courte mais pentue, du Pulventeux (12,3%) Au moins, il n’a pas flanché devant son public. Mais sa mauvaise opération du jour lui coûte cher puisqu’il laisse filer la tunique dorée au profit de Tadej Pogacar.

Discret jusque-là, le Slovène s’est adjugé sa première victoire sur le Tour en Meurthe-et-Moselle, à Longwy, au pied de la citadelle Vauban. Le septième succès de sa carrière sur la Grande Boucle. Il a attendu la 6ème étape pour envoyer un signal fort à tous ses concurrents : à partir de maintenant, il faut compter avec lui !

Après une journée en demi-teinte et une courte incursion dans le 3ème pays de cette édition 2022, les coureurs et l’équipe de Département de France poursuivent leur route vers le Sud. Demain la journée commence en Meurthe-et-Moselle et se termine en Haute-Saône, dans la désormais incontournable station de la Super Planche des Belles Filles !

29.11.2022 Prix Lamartine : Le prix a été décerné à Franck Bouysse pour son roman « L’Homme peuplé » Télécharger
25.11.2022 Actualité Décentralisation – Une partie des revendications des Départements enfin entendues Télécharger
17.11.2022 IFER photovoltaïque : Départements de France se réjouit du rejet au Sénat de l’article qui allait priver les Départements d’une partie de leurs recettes Télécharger