Développement durable 25.02.2014

Un pôle de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Philippe Madrelle, président du Conseil général de la Gironde, a inauguré le 15 février à Audenge le pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine sur le Domaine de Certes et de Graveyron qui constitue le plus vaste domaine endigué du bassin d’Arcachon ouvert au public.

Le Conseil général souhaite depuis de nombreuses années mener une action dynamique pour faire de cet espace naturel sensible protégé de 500 hectares, un lieu dédié à la connaissance, la préservation et la découverte du patrimoine naturel et paysager ainsi qu’à la valorisation de la biodiversité du Bassin d’Arcachon et, plus largement, du département. L’objectif du Département est de faire de l’ensemble de ce site, un lieu où se croisent et s’enrichissent mutuellement des scientifiques, des experts, des gestionnaires, des naturalistes professionnels ou amateurs et du public, tout en constituant la vitrine de la politique départementale en matière.

Plusieurs aménagements sont déjà engagés : la plantation de 700 arbres et 2 700 arbustes dans le parc du château (400 000 euros), la réfection des digues et des écluses pour la gestion hydraulique du site (1 175 000 euros), et la réfection des bâtiments qui accueillent le public et divers organismes comme le Conservatoire national Sud atlantique (CBNSA), le centre de soins de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), le pôle de gestion et d’animation du Département, un pêcheur et un éleveur, auxquels s’ajoutera un Centre de conservation et d’études archéologiques de la direction régionale des Affaires culturelles.

Ces travaux s’effectuent dans le respect des critères HQE (Haute Qualité Environnementale). Au total, le Département a investi 13 220 000 euros sur l’ensemble du domaine. L’Europe (FEDER), l’Etat (FNADT et DREAL), le Conservatoire du Littoral ont participé au cofinancement de ce projet à hauteur de 2 783 595 euros.

D’abord, marais salants au XVIIIème siècle, puis modifié en réservoirs à poissons dès le XIXème, le domaine de Certes-Graveyron propriété du Conservatoire du Littoral gérée par le Conseil général, abrite aujourd’hui un grand nombre d’espèces d’oiseaux qui se mêlent à une flore verdoyante.

P.B

22.09.2017 • Evénement Culture Les Départements fêtent la gastronomie 22.09.2017 • Brève Communication Le nouveau catalogue de formations IFET est en ligne
19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger