Top départ de la Semaine Olympique et Paralympique à l’école
Jeunesse et Sports 24.01.2018

Top départ de la Semaine Olympique et Paralympique à l’école

A quelques jours de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver qui se tiendront du 9 au 25 février 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud), le coup d’envoi de la seconde édition de la Semaine Olym­pique et Paralympique sera lancé le samedi 27 janvier. Pendant une semaine, tous les élèves de la maternelle au lycée pourront participer à l’opération. Nos collégiens sont dans les starting blocks, prêts à briller dans les épreuves et les animations proposées dans leurs établissements !

Le sport en tant que pilier pédagogique

Pour la deuxième année consécutive, la Semaine Olym­pique et Paralympique (SOP) se déroulera du 27 janvier au 3 février 2018 : l’occasion d’associer des pratiques physiques et sportives à l’éducation morale et civique. L’opération a cette année une saveur toute particulière puisque Paris a été désignée ville hôte des Jeux de 2024 ! Une annonce qui devrait booster les pratiques et encourager les acteurs du mouvement éducatif, sportif et associatif à prolonger leur action commune dans le milieu scolaire et périscolaire.

Au cours de cette semaine dédiée à l’Olympisme et au Paralympisme, les enseignants pourront travailler sur les valeurs universelles du sport, des thématiques telles que le fair-play, l’égalité et la lutte contre les discriminations, la santé ou encore l’inclusion des élèves en situation de handicap. Découverte de sports olympiques, interventions d’athlètes dans les écoles et enseignements teintés de sport et d’Olympisme sont au programme !

Ce moment clé est une formidable opportunité de changer la place du sport dans la société en éduquant les jeunes à travers :

  • le sport comme ou­til pédagogique dans les enseignements (sport et ma­thématiques par exemple, sport et Histoire…) ;
  • le sport et les valeurs de l’Olympisme en mobilisant les outils éducatifs et ludiques mis à disposition par le Réseau Canopé et le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) (ex. : jeu les Incollables spécial Paris 2024, kit Playdagogie, vidéos de la plateforme La grande école du sport…);
  • la découverte de disciplines olympiques et paralympiques méconnues (en collaboration avec le mouvement sportif, or­ganisation d’ateliers de pratique sportive) ;
  • la sensibilisation au handisport pour faire changer le regard des plus jeunes sur les personnes en situation de handicap (en s’appuyant sur la découverte des para-sports et en intégrant des rencontres sportives parta­gées) ;
  • l’éveil à l’engagement bénévole.

Des athlètes de haut niveau pourront intervenir dans les collèges pour expliquer leurs parcours, faire découvrir leur vie au quotidien, partager leurs passions.

La SOP 2018, 1ère action phare de Paris 2024

Nombre de Départements sont positionnés sur la ligne de départ, parmi lesquels en pole position la Seine-Saint-Denis, qui accueillera en 2024 le Village olympique, le Centre des Médias et plusieurs disciplines (athlétisme, natation, badminton, etc.). Le Département avait inscrit en 2017 la SOP dans ses actions phares du Plan départemental d’accompagnement de la candidature Paris 2024 pour tous les collèges. Il va plus loin cette année en lançant « Génération 2024 », un dispositif qui prévoit d’aider, notamment financièrement, 20 jeunes âgés entre 13 et 21 ans avec un même rêve : les voir briller dans 6 ans.

Que ce soit autour du handi-rugby dans un collège du Puy-de-Dôme, l’ouverture aux différences dans le Loir-et-Cher, ou une simulation des JO par des classes de 6e dans l’Aube, le plan d’entraînement des collégiens est bien rempli ! En 2017, ils étaient plus de 11 000 élèves de tous niveaux à participer à l’opération ; un record à battre en 2018, un échauffement pour encourager nos athlètes français à concourir dans les 21 disciplines olympiques et paralympiques dès les prochains JO d’hiver !