« Ski-roue » à Laruns

Au sommet de l'Aubisque

Tour de France 27.07.2018

« Ski-roue » à Laruns

Pour le vainqueur du jour, du ski au vélo il n’y a qu’un saut ! Le slovène Roglic est un ancien champion de saut à ski passé au cyclisme depuis cinq ans à peine. Une reconversion réussie qu’il n’a pas manquée de rappeler comme un clin d’œil en franchissant la ligne à Laruns, à deux pas (de patineur) des stations, avec un geste de télémark. Une performance que le multiple médaillé olympique Martin Fourcade présent sur l’étape aura apprécié…

Une journée miraculeuse

On dit souvent que le cyclisme est une religion. Le site du Village départ ce matin à Lourdes a permis aux passionnés de la petite reine d’entrer en communion avec les coureurs, au pied du Sanctuaire. Un site exceptionnel pour une course d’exception !

Et puisqu’il n’est pas péché de déguster un bon fromage, nous avons dans les Hautes-Pyrénées mis à l’honneur un collectif de producteurs : l’association des fromagers fermiers de Bigorre. Une volonté de notre chevrière Angélique Abadie, qui souhaitait avant tout faire parler de la diversité des fromages et du dynamisme du territoire. « Nous sommes aujourd’hui une trentaine d’adhérents, après seulement un an et demi d’existence. Nous voulons prouver qu’il y a aussi beaucoup de bons fromages dans les Hautes-Pyrénées, de la plaine aux coteaux jusqu’aux montagnes. Notre prochain objectif serait de créer une marque fromagère 100% bigourdane ! » En attendant, notre Maillot Bleu Matthieu Ladagnous est reparti à Pau avec un beau plateau de fromages !

Au plus haut des cimes

Parmi les autres grands sites des Pyrénées au programme du jour : Col d’Aspin, Col du Tourmalet, Col des Bordères, Col d’Aubisque, des sommets qui font mal aux jambes après trois semaines d’épreuve et sous des températures caniculaires. Dans quelques jours, ces cols mythiques du massif pyrénéen seront d’ailleurs réservés aux cyclos : toute une semaine de road trip dédié aux amateurs de gros braquets ! Avec des restrictions de circulation et un accueil VIP (ravitaillement, animations, rencontres…), les conditions idéales seront réunies juste pour pour monter en toute tranquillité et partager un moment convivial. A vos vélos, notez bien sur vos tablettes, le Pyrénées Cycl’n Trip roule du 30 juillet au 3 août !

Et pour ceux qui souhaitent « pédaler intelligent », le Département des Hautes-Pyrénées animera également du 3 au 6 août l’opération « Velo for Kids ». Ce projet de cyclosportive itinérante à vocation caritative vise à offrir une expérience exaltante à des enfants atteints d’un handicap et à prendre le temps de faire un pèlerinage : « pédaler pour soi et se transcender pour les autres ».

Un final qui aurait bien pu s’effondrer…

« Sans l’aide du Département, la course ne se déroulerait pas dans les mêmes conditions ». Cette phrase de Christian Prudhomme avait d’autant plus d’échos sur cette 19e étape que les 12 et 13 juin derniers, la route vers Gourette a subi un épisode météorologique exceptionnel. Une coulée de boue avait entrainé la destruction partielle de la chaussée sur une quarantaine de mètres. Il aura fallu un investissement majeur des agents des routes, des sapeurs-pompiers du SDIS et des entreprises mobilisées par le Département des Pyrénées-Atlantiques pour rétablir la circulation. Un mois de travaux sans relâche, 700 000 €, 3 000 m² de remblais, 470 m² de plaques de béton pour tenir la chaussée sur 10 mètres de hauteur. Un exploit, un miracle, qui aura permis le passage du Tour de France et le rétablissement des accès pour les habitants de la Vallée d’Ossau.

Dans le brouillard de l’Aubisque, les tentatives de Bardet et de Dumoulin n’auront pas suffi à décramponer le solide maillot jaune, bien accroché sur les épaules du gallois Geraint Thomas. Julian Alaphilippe assure définitivement son maillot à pois, pendant que Peter Sagan sauve le sien, au prix d’un calvaire que d’autres qualifieraient de chemin de croix. Primoz Roglic en profite pour conforter un peu plus sa troisième place au général. Ce soir les jeux sont faits ou presque. Le contre-la-montre de demain sur un parcours cabossé pourra apporter sa dose de piment à la course et rebattre les cartes…