Semaine pour l’emploi des personnes handicapées : pas de limites aux compétences
Solidarité et affaires sociales 13.11.2017

Semaine pour l’emploi des personnes handicapées : pas de limites aux compétences

Créée en 1997 à l’initiative de l’ADAPT (l’association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées), la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées est devenue un événement incontournable en France mais bientôt également en Belgique, Espagne et Italie. Chaque année, pendant la 3e semaine de novembre, les nombreuses actions organisées contribuent à changer la perception du handicap en entreprise et dans la société… Pour que les situations de handicap ne constituent plus un frein à l’emploi.

Reconnaître le handicap pour mieux l’accompagner

Selon l’INSEE, près de 14% de la population française (4,6 millions de personnes) serait touchée par une forme de handicap (physique, sensoriel, mental, psychique, polyhandicap). A travers les MDPH (maison départementale des personnes handicapées), les Départements jouent un rôle moteur dans l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap dans leur parcours de vie, et notamment dans l’accès à l’emploi. C’est par exemple la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées de la MDPH qui attribue la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). Une personne handicapée bénéficiant d’une RQTH peut ainsi selon sa situation disposer de mesures telles que :

  • l’obligation d’emploi de 6% de travailleurs handicapés auxquels sont soumis les établissements de 20 salariés et plus, l’accès à la fonction publique par concours, aménagé ou non, ou par recrutement contractuel spécifique. C’est le travail en milieu ordinaire ;
  • le soutien de réseaux de placement spécialisé de type Cap Emploi, SAMETH (Service d’appui au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés)… ;
  • les aides de l’Agefiphou du FIPHFP (Fonds d’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées de la Fonction Publique) pour l’insertion en milieu ordinaire de travail ;
  • l’orientation vers une entreprise adaptée un Établissement ou Service d’Aide par le Travail (ESAT) ou une formation (stage en centre de formation ordinaire ou spécialisé, contrat d’apprentissage…). C’est le travail en milieu protégé.

 

Handicap et emploi, les Départements mobilisés

Portée par ces mesures et un engagement au quotidien, l’employabilité des personnes en situation de handicap progresse : ils seraient près de 1 million de travailleurs en 2017 d’après l’Agefiph. Pourtant, aujourd’hui encore, les personnes handicapées rencontrent des difficultés pour accéder à l’emploi, se maintenir et évoluer dans leur vie professionnelle. Organisée du 13 au 19 novembre, la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées affiche un double objectif : sensibiliser tous les publics à l’emploi des personnes handicapées et mettre en relation des demandeurs d’emploi en situation de handicap avec des entreprises qui recrutent. Car tel qu’aime à le rappeler André MONTANÉ, conseiller départemental de l’Ariège et ancien Président du comité national du FIPHFP « Il ne faut pas définir les personnes par rapport à leurs carences mais par rapport à leur potentialité. »

Chef de file des politiques sociales, nombre de Départements s’impliquent et se mobilisent. Dans le Val d’Oise par exemple, un forum emploi, temps fort de cette semaine, sera mis en place mercredi 15 novembre par le Département avec le pôle emploi de Cergy pour permettre à des candidats (préalablement sélectionnés par les conseillers emplois) d’être reçus pour des entretiens de pré-embauche. Autre temps fort : le Handicafé auquel le Département participe, via sa MDPH. Une initiative également reprise dans le Cher, dont l’ambition est de créer, dans un espace convivial, la rencontre entre recruteurs et candidats handicapés, de faire tomber les préjugés et de déclencher une dynamique d’embauche de travailleurs reconnus handicapés. Dans la Marne, la MDPH organise le forum Handi-cap vers l’emploi, en collaboration avec… IKEA. Tous les acteurs du secteur du handicap, employeurs et travailleurs, y sont conviés autour de tables-rondes, projections de films et stands pour partager leur expérience d’intégration et répondre aux questions.

Cette semaine est l’occasion pour les Départements de promouvoir leur engagement dans l’accompagnement de leurs agents en situation de handicap ; une stratégie volontariste qui augmente chaque année de manière significative et constante, souvent au-delà de l’obligation légale de 6% qui leur incombe. Une progression pour l’institution et la société !