Se souvenir de la Grande Guerre
Culture 12.04.2017

Se souvenir de la Grande Guerre

A l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Départements rendent hommage aux populations civiles et militaires ayant participé au conflit. Partout sur le territoire, des événements sont organisés. Au-delà du devoir de mémoire, ces commémorations constituent un levier pédagogique autour duquel tous les citoyens sont invités à se rassembler.

Une mobilisation d’envergure

Outre les traditionnelles cérémonies annuelles organisées dans chaque Département et commune de France, de nombreuses initiatives originales visent à rendre hommage aux femmes et aux hommes impliqués dans la Grande Guerre.

Parmi celles-ci, saluons la démarche que portent conjointement la Belgique et 13 Départements français du front occidental de la guerre 14-18 (voir image en pièce-jointe de l’article), qui se sont récemment mobilisés pour inscrire leurs sites funéraires et mémoriels au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si cette inscription leur était accordée, ils bénéficieraient d’une exposition mondiale inédite dès juin 2018, date à laquelle la décision de l’UNESCO sera connue.

D’autres initiatives sont également à noter :

  • Dans l’Aisne, 650 élèves du Département participent à un projet d’écriture ayant pour thème la Première Guerre mondiale, afin de produire textes, poèmes, paroles de chanson et témoignages destinés à perpétuer le souvenir de cette époque. D’autre part, le Département innove sur les parcours que suivent les visiteurs sur les lieux mémoriels : ceux-ci sont désormais équipés de panneaux explicatifs portant un éclairage sur la vie des soldats durant le conflit.
  • Pour expliquer aux plus jeunes le rôle de la Somme dans la Grande Guerre, le Conseil départemental distribue à ses élèves de troisième un livret pédagogique intitulé « La Somme dans la Première Guerre mondiale. »
  • Dans la Marne, le Département propose l’application mobile « Histoire 14-18 ». Celle-ci permet de découvrir la manière dont se déroula le conflit en Champagne et aux alentours, en s’appuyant sur un guide virtuel (télécharger l’app).
  • Parmi les initiatives soutenues par le Conseil départemental des Ardennes, l’association « La Pellicule Ensorcelée » offre aux enseignants des collèges du Département la possibilité d’emprunter gratuitement des films abordant l’un des aspects du conflit.

 

Une mémoire partagée

La Grande Guerre ne doit pas se résumer à quelques pages dans un livre d’histoire. Pour que le souvenir de 14-18 ne s’estompe pas avec le temps, et face à la disparition des derniers témoins de cette époque, transmettre aux jeunes générations la mémoire de ces événements est une nécessité. Les Départements agissent en ce sens.

Organisée par les Archives de France (comprenant les archives départementales) en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, la « Grande Collecte » est une opération nationale appelant tous les Français à prêter ou à donner leurs documents personnels relatifs à la Grande Guerre. Après avoir été collectés, ces documents sont numérisés puis mis en ligne. Le site www.lagrandecollecte.fr en présente un florilège. Ces souvenirs de la mémoire intime et familiale enrichissent ainsi le patrimoine de notre pays et permettent alors la rencontre entre histoire personnelle et histoire nationale.

Au travers de ces actions, toutes les générations sont impliquées dans la transmission d’une mémoire partagée : les Départements œuvrent pour que l’Histoire ne soit pas oubliée.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://centenaire.org/fr et sur http://www.paysages-et-sites-de-memoire.fr