Tourisme 11.04.2014

Quand le Puy-de-Dôme « croque » l’été

Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil général du Puy-de-Dôme, et Lionel Gay, vice-président chargé du tourisme, ont présenté jeudi 10 avril, au Château Royal de Saint-Saturnin, les guides et le programme des animations estivales du Département. Balades gourmandes, découverte des paysages et des producteurs, animations touristiques… Aujourd’hui comme hier, le Puy-de-Dôme se découvre à pied et/ou en mangeant. C’est pourquoi le Département propose à ses habitants et aux touristes un guide « où le plaisir de parcourir le territoire se conjugue avec le bonheur d’en savourer les produits. »

Le Conseil général a présenté deux nouveaux projets devant la centaine d’acteurs du tourisme attendus lors de cette journée :

  • Le Guide des 30 Randos à Croquer du Puy-de-Dôme, fruit de la rencontre entre les partenaires touristiques, les producteurs fermiers et bio du département ;
  • Le Guide des Animations estivales, où l’on retrouve les animations consacrées au site de puy de Dôme, les randonnées classées Espaces Naturels Sensibles, les « randos à croquer » et les expositions et balades conçues en hommage à 5 femmes symboles des talents et des richesses humaines du secteur de la Chaîne des Puys.

Cette présentation a été précédée d’une bourse aux documents, réunion organisée pour les professionnels du tourisme du Puy-de-Dôme afin de leur permettre d’échanger leur documentation et leur point de vue.

Le tourisme représente un levier économique capital pour les territoires. Dans le Puy-de-Dôme, il génère 19 000 emplois (24 000 emplois en haute saison touristique) et un chiffre d’affaires de 676 millions d’euros soit 8,3% du PIB. En comparaison, le BTP représente 5% du PIB, l’agriculture 3,9%. Conscient des enjeux, le Conseil général a souhaité renforcer sa politique et sa communication en soutenant les projets concernant les sites emblématiques du département (candidature de la Chaîne des Puys-faille de Limagne au patrimoine mondial de l’UNESCO, site du puy de Dôme, Panoramique des Dômes pour accéder au sommet, valorisation des sites archéologiques tels que le temple de Mercure, Gergovie, plateau de Corent, le Musée départemental de la Céramique à Lezoux, partenariat avec le Volcan de Lemptégy, Vulcania, Château de Saint-Saturnin, mise en valeur des cinq églises romanes majeures, etc.).

Très impliqué au sein de l’association nationale AGRILOCAL, qu’il a contribué à fonder, le Conseil général rappelle qu’il participe également « aux actions destinées à favoriser le bien mangé, le manger local et la connaissance des produits à travers la restauration, la gastronomie. Tourisme et agriculture, conclut le Département, forment un duo incontournable pour l’image du département. »

P.B

19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger
18.09.2017 Développement durable L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau Télécharger
18.09.2017 Solidarité et affaires sociales Jeunes migrants étrangers : l’engagement de l’État doit être plus précis et plus ambitieux Télécharger