Développement durable 18.04.2018

Proximité, qualité et authenticité : le triptyque du bien-manger dans les collèges

Offrir des repas équilibrés et de qualité, privilégier les circuits courts, favoriser l’introduction de produits locaux dans les cantines, lutter contre le gaspillage alimentaire : autant d’actions déclinées par les Départements pour sensibiliser nos collégiens à une alimentation saine et locale. Nous vous présentons aujourd’hui trois projets menés par trois Départements encourageant le mieux manger dans les établissements : « Du 47 dans nos assiettes » dans le Lot-et-Garonne aux « Chefs en herbe » du Rhône en passant par les « Aventuriers du goût » dans le Doubs, les Départements font rimer créativité avec « mieux manger » !

2e édition du concours culinaire « Chefs en herbe » : le talent des collégiens rhodaniens à l’honneur

Pour la deuxième année consécutive, le Rhône organisait fin mars la finale du concours culinaire « Chefs en herbe ». Les six binômes mixtes finalistes (issus de classes de 5ème de collèges différents) se sont affrontés pendant 2h aux fourneaux pour réaliser les meilleurs plats à base de produits locaux et de saison. Le jury, présidé par Alain Le Cossec, chef de l’exécutif du célèbre Institut Bocuse, a eu la lourde tâche de départager des candidats particulièrement talentueux dont les recettes seront bientôt consignées dans un livret. Une manifestation originale et pédagogique qui permet au Département d’impliquer ses jeunes collégiens dans une démarche citoyenne et écoresponsable et, peut-être, de faire naître quelques futures vocations.

Découvrez la campagne « les aventuriers du goût » dans les collèges du Doubs

Dans le Doubs, le Département s’est fortement engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire dans les collèges. Pas de surprise, les aliments les plus jetés par les élèves sont… les fruits et les légumes. Pour pallier ce constat récurrent, les services de restauration sont invités un jeudi par mois à cuisiner un fruit ou un légume prédéfini. La dégustation s’inscrit dans le cadre d’une communication d’animation baptisée « les aventuriers du goût » et proposée sur un ton humoristique : le 8 février, c’est le poireau qui a « fait son show » ; prochain rendez-vous le 26 avril avec la carotte « ça dépote mon pote » ! Un bon moyen de faire découvrir de nouvelles saveurs pour une collectivité soucieuse de la santé et du bien-être de ses collégiens.

Du 47 dans nos assiettes : le Lot-et-Garonne passe à la vitesse supérieure

Dès 2011, le Département du Lot-et-Garonne mettait en place un projet ambitieux nommé « Du 47 dans nos assiettes », ou comment fournir de bons repas tout en soutenant l’agriculture locale. Sept ans plus tard, le programme passe à la vitesse supérieure. Un groupement d’achat départemental a notamment permis à quelques 300 producteurs, éleveurs et filières locales de rentrer dans les marchés 2017 puis 2018 (soit près de 2 M€ injectés dans l’économie locale). Ainsi, depuis le mois de janvier, 100 % des produits frais servis dans les collèges sont garantis d’origine locale. Des rencontres sont même organisées avec les collégiens : rien de tel qu’un lien direct entre le producteur et le consommateur pour faire connaître les produits et leurs bienfaits pour la santé !

 

Des exemples concrets de savoir-faire des producteurs et des collégiens : nos Départements aussi ont du talent !