Aménagement du territoire 19.10.2018

Le projet d’attractivité pour la Mayenne de demain

Avec un taux de chômage parmi les plus bas en France (5,8%) et 15 700 postes à pourvoir dans le département, la Mayenne cherche à améliorer le quotidien de ses habitants et à en attirer de nouveaux. Le Département vient d’impulser en ce sens une nouvelle dynamique collective d’attractivité pour construire une vision de la Mayenne de demain et proposer des pistes concrètes d’actions. L’ambition affirmée par son Président Olivier Richefou : « faire de la Mayenne un territoire d’exception, révélateur de talents, compétitif et solidaire ».

C’est sous une métaphore sportive que la Mayenne fonde son ambition : « mettre tout le monde sur la même ligne de départ, pour avancer groupé et dans la même direction et donner à la Mayenne toutes les chances dans la course. »

Faire remonter des idées en « jouant collectif »

Dans un monde en perpétuel mouvement, la Mayenne entend bien saisir les opportunités qui s’offrent à elle pour s’adapter et rester dans la compétition, en capitalisant sur les forces et les atouts du territoire et en travaillant sur ses faiblesses. Plutôt que de proposer un grand plan d’action pluriannuel, le Département a fait le choix de mettre en débat une première contribution qui donne une vision des transformations.

Pour cela, le Département propose une méthodologie fondée sur trois grands principes :

  • jouer collectif: dès le démarrage de la démarche, collectivités, acteurs du monde de l’entreprise, associations, chacun pourra proposer des pistes d’actions concrètes pour transformer la Mayenne. Ces contributions dites « cahiers d’acteurs » seront examinées par un comité d’experts pour devenir les Labs de demain ;
  • une concertation d’ampleur: chaque Mayennais devra pouvoir s’exprimer. A travers des sondages, enquêtes, ateliers, forums et débats libres d’accès et gratuits, boîtes de dialogue sur Internet ou appels à contributions, l’objectif est de collecter un foisonnement d’idées ;
  • les Labs pour passer de l’idée à l’action : issue des cahiers d’acteurs, chaque action doit répondre à quatre critères : être utile, impactante, financièrement supportable et réalisable dans un délai de 3 ans. Les porteurs de ces actions expérimentales et innovantes, réunis au sein du « MayLAB », se rencontreront régulièrement pour échanger sur l’avancement des projets.

Dans un second temps, des forums seront organisés pour passer d’un projet de territoire à un territoire de projets. Organisés à l’échelle des intercommunalités, ces rendez-vous locaux permettront de mettre en avant l’ambition de la démarche, les acteurs, les restitutions de la première phase et les Labs.

L’organisation proposée de gouvernance réunit au sein d’une même instance les principaux acteurs publics, privés et associatifs qui contribuent au rayonnement de la Mayenne.

Redonner de la valeur à la Mayenne et la rendre désirable

A travers cette démarche, la Mayenne se fixe trois défis :

  • Le défi économique pour conforter une identité entrepreneuriale, innover dans les secteurs en mutation accélérée (tourisme, agriculture, économie numérique) et accompagner les besoins des entreprises, notamment en matière de recrutement ;
  • Le défi de l’accessibilité physique et sociale aux services de santé, de transport ou de commerce en s’appuyant sur l’économie collaborative et un tissu social et associatif, créateur de liens ;
  • Le défi de la réappropriation des territoires pour les transformer en terres dynamiques d’innovation, de vie sociale et culturelle, ouvertes et attractives pour les nouvelles populations et les jeunes en particulier.

Pour chaque défi thématique, des matrices affichant les atouts, handicaps, risques et opportunités ont été réalisées. De ces photographies du territoire sont ressortis des enjeux et des objectifs associés. Sur le thème de l’emploi par exemple, afin de rendre les employeurs « désirables », il est proposé d’agir sur les facteurs de compétitivité hors coût (démarche de marque employeur, responsabilité sociétale des entreprises RSE, services d’accueil de nouveaux collaborateurs…). Plusieurs pistes d’actions concrètes sont avancées et associées à des porteurs de projet potentiels.

Les acteurs pourront à terme s’appuyer sur différents outils fil rouge pour faire rayonner la Mayenne : un club des ambassadeurs du territoire (en cours de création), un nouveau portail internet ou encore le lancement de la marque Mayenne (tous deux attendus pour décembre 2018). Les tournées en territoires et forums viendront rythmer l’année 2019.

Une année riche en événements et en idées pour construire ensemble la Mayenne de demain.

09.11.2018 Départements métropolitains Motion Métropoles – Congrès 2018 Télécharger
09.11.2018 Motion de l’ADF – Congrès 2018 Télécharger
08.11.2018 • Article LOCALTIS Congrès Congrès de l’ADF – Départements : l’amorce d’un dégel ?