Actualité 29.11.2018

Prix Territoria 2018 : 10 Départements distingués

Depuis plus de trente ans, l’Observatoire Territoria récompense les pratiques innovantes et les expérimentations des collectivités dans leurs multiples domaines de compétences. Il valorise les « bonnes pratiques » et les démarches exemplaires des collectivités territoriales dans leur gestion de l’intérêt général et des finances publiques. Le 27 novembre, 10 Départements ont été distingués par les Prix Territoria 2018, remis par Catherine TROENDLE, vice-présidente du Sénat.

« Osez ; le progrès est à ce prix. Toutes les conquêtes sublimes sont plus ou moins des prix de hardiesse », écrivait Victor Hugo dans Les Misérables en 1862. A l’époque, comme aujourd’hui, la volonté humaine devait être le moteur des grandes évolutions et des plus belles innovations, pour le bien commun. Une innovation et une créativité qui doivent être reconnues, valorisées, soutenues.

L’innovation, moteur indispensable à la dynamisation de l’action publique

Dans un contexte économique difficile pour les collectivités, innover et réinventer permet de trouver des solutions nouvelles, au plus près des administrés, à leur écoute et à leur service.

Depuis plus de trente ans, l’Observatoire Territoria s’applique à rechercher les bonnes pratiques là où elles se trouvent, sur le terrain, pour les mettre en valeur et leur donner une chance d’être développées dans les territoires où il y en a besoin.

Plus de 6000 initiatives ont ainsi été étudiées par ses comités d’experts et plus de 600 récompensées par les Jurys Territoria pour leur démarche novatrice, leur capacité à être transposées à d’autres collectivités et la bonne utilisation des deniers publics.

Encourager, reconnaître et partager : 40 réalisations primées en 2018

Cette année, 201 projets ont été présentés au Jury TERRITORIA, dont 52 par des Départements, un record ! Au regard de la qualité des dossiers, le jury a sélectionné 40 lauréats d’un TERRITORIA, parmi lesquels 12 réalisations mises en place par 10 Départements sur des thématiques variées :

  • L’accompagnement des bénéficiaires du RSA, des personnes âgées ou isolées mais aussi des aidants (démarche partenariale et coordonnée de prévention des risques professionnels en faveur du maintien à domicile dans la Creuse, expérimentation « IsèreADOM » en Isère)
  • la qualité du cadre de vie et la gestion novatrice des parcs et jardins (réaménagement artistique et paysager dans la Drôme, agence de développement touristique fédérée entre la Charente et la Charente-Maritime)
  • l’utilisation des nouveaux outils numériques pour améliorer et personnaliser les services (médiation numérique en milieu rural pour aider à préparer sa retraite dans les Vosges)
  • le développement local (potager exemplaire, durable et responsable dans les Yvelines, approvisionnement local des restaurants scolaires dans le Lot-et-Garonne)
  • l’évaluation et la transparence des politiques publiques (suivi et évaluation des politiques départementales partagés avec les acteurs du territoire dans les Vosges, GIP « Insertion 70 » en faveur des bénéficiaires du RSA en Haute-Saône…)

Les relations humaines, le management, la prévention et le bien-être au travail sont aussi très présents dans les dossiers transmis cette année (projet « Construisons ! » en Isère, LAB 06 dans les Alpes-Maritimes…) montrant ainsi le recentrage de l’intérêt des collectivités sur l’humain, la qualité de vie et le lien social.

Zoom sur 3 initiatives primées

Parmi les 12 réalisations distinguées, IsèreADOM, « Territoria Or Services aux personnes », est un dispositif transversal unique porté par le Département de l’Isère. Il offre la possibilité aux personnes âgées ou souffrant de pathologies chroniques de se maintenir à domicile. Le processus « Sentinelle », expérimenté auprès de 100 bénéficiaires volontaires, permet de détecter les fragilités, d’évaluer les besoins et de coordonner les interventions des acteurs de la prévention et de la prise en charge à domicile.

Autre Département primé à deux reprises cette année : les Vosges. « Territoria Or Évaluation », le Département assure le suivi et l’appréciation de son plan « Vosges ambitions 2021 » à travers l’analyse de 330 indicateurs d’activités ou d’impacts et d’un dialogue avec les directions concernées. Les résultats sont partagés chaque année avec les forces vives locales afin de proposer des pistes d’amélioration. Un panel de volontaires sera prochainement constitué afin de donner régulièrement leur avis sur l’action de la collectivité.

« Territoria Argent Pilotage », le Département de la Haute-Saône mobilise les milieux économiques et publics pour le retour à l’emploi des allocataires du RSA à travers un GIP « Insertion 70 » regroupant 30 adhérents. Résultats : 500 personnes suivies, plus de 60% de sorties vers l’emploi et une forte progression des formations. Une collaboration pour laquelle RSA signifie Redonner du Sens à l’Activité.

Toutes ces préoccupations ont donné lieu à des expérimentations, à la mise en œuvre de partenariats d’action, à des alliances de territoires, pour toujours plus d’efficience malgré les difficultés budgétaires et organisationnelles subies au quotidien. Merci à toutes celles et ceux qui, par la qualité et l’engagement de leurs équipes, partagent chaque année leurs projets innovants ! 


TERRITORIA :
  • En 1986, l’Observatoire Territoria a créé le Prix Territoria, pour mettre à l’honneur et diffuser les initiatives des collectivités territoriales.
  • En 2013, l’Observatoire a également mis en place un Conseil scientifique qui assure un rôle de vigie de l’innovation, en fixant des axes de recherche, en concevant des projets de colloques ou de séminaires et en commandant, entre autres des études et des baromètres. Il peut également soutenir des projets de thèses ou des travaux universitaires.
  • Enfin, l’Observatoire Territoria a été sélectionné comme « expert associé » par l’OCDE  pour son projet d’Observatoire sur l’innovation dans le secteur public OPSI.
  • En 2018, un nouveau chapitre s’ouvre pour l’Observatoire Territoria, avec l’arrivée, à sa tête de Catherine Troendle, Vice-Présidente du Sénat, une élue engagée depuis près de 30 ans aux côtés des collectivités territoriales, aux niveaux local et national.