Innovation et Numérique 17.06.2020

Plateformes de solidarité et d’entraide, l’engagement se poursuit

Faire les courses pour ses voisins âgés, coudre des masques, prêter son appartement aux soignants, maintenir le lien avec les personnes isolées… Depuis le début de l’épidémie, les initiatives d’entraide se multiplient.  Des plateformes de solidarité en ligne ont vu le jour dans de nombreux Départements afin de rompre l’isolement des plus fragiles et épauler ceux qui sont sur le front, en facilitant les gestes de solidarité entre les habitants. Un élan qui s’est poursuivi au-delà du 11 mai. Focus sur les Départements qui ont mis en place ces réseaux d’entraide et en tirent un premier bilan concluant.

Pendant le confinement, plusieurs Départements ont lancé des plateformes collaboratives d’entraide de façon à mieux coordonner les bonnes volontés : « mon voisin 06 a du cœur », « Entraide Calvados », « Corrèze Entraide solidaire », « Lozère Entraidons-nous », etc. Le but ? Faciliter la mise en relation, à distance, entre ceux qui ont besoin d’aide et ceux qui sont volontaires pour donner de leur temps, dans le respect des gestes barrières.

Restez chez vous mais entraidons-nous

Sur Entraide Calvados, réseau d’entraide piloté par le Département, chacun a pu proposer ses services ou demander une aide. Cette plateforme a en effet été créée pour permettre une relation directe et sécurisée entre les habitants, associations, agriculteurs, etc. Seule condition : les services demandés ou proposés doivent être entièrement gratuits et ne pas faire l’objet de transactions financières ou commerciales.

De la même manière dans la Loire, le Département a ouvert la plateforme aiderlesautres.fr. Outre le renforcement des liens de solidarités entre les personnes, l’outil a permis, en lien avec la Chambre d’agriculture, de soutenir les producteurs locaux afin qu’ils puissent écouler leurs fruits, légumes, viandes et produits transformés.

Une mise en synergie des acteurs locaux

Dans les Hautes-Pyrénées, afin de disposer d’un approvisionnement suffisant de masques pour la population et devant la multiplication des engagements, l’idée est venue de créer une plateforme d’entraide grâce à un partenariat avec le groupe Orange. Le Département a ainsi souhaité coordonner les actions, renforcer la visibilité des particuliers, des associations et des petits ateliers qui fabriquent bénévolement ces masques grands publics, et les mettre en relation avec les usagers qui en ont besoin. « Cette plateforme met ainsi en synergie un certain nombre d’acteurs et d’initiatives au plan départemental […] c’est en ce sens une réussite », selon Michel Pélieu, Président du Département.

En Meurthe-et-Moselle sur sa plateforme d’engagement, le Département a également offert la possibilité aux associations et aux structures d’aide prioritaires de diffuser leurs besoins en bénévoles et en matériel pour répondre à l’urgence, dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Maintenons les solidarités une fois déconfinés

Souvent créées spécifiquement pour le Covid19, certaines plateformes devraient toutefois perdurer. Ainsi, les catégories de services proposés pendant la crise (aide aux personnels en première ligne, aide aux courses de première nécessité, écoute et lien téléphonique, etc.) pourront évoluer et permettre de maintenir une solidarité (ex. : aide informatique, aide aux devoirs, garde d’enfants, promenade des animaux de compagnie, partage de savoir-faire, etc.), dans l’esprit des applications entre voisins.

Dans l’Orne, le Département a constaté une appropriation de l’outil au-delà des usages initialement imaginés, comme par exemple pour apporter du soutien scolaire. La plateforme sera ainsi maintenue, en complément de l’application « L’Orne dans ma poche », selon la volonté du Président Christophe de Balorre : « Le Département, vu et vécu comme l’entité de proximité des  solidarités, continue par l’outil numérique à afficher ainsi une volonté dans le domaine de l’entraide entre les habitants. »

Autant d’exemples de solidarités qui se sont manifestés dans des circonstances difficiles et qui devraient se prolonger au-delà de l’état d’urgence.

 

06.08.2020 • Zoom sur Actualité ACTED – Appel d’urgence – Explosion de Beyrouth
04.08.2020 Engagement de l’Etat auprès des conseils départementaux pour reconnaître, à travers le versement d’une prime exceptionnelle, les professionnels du domicile engagés dans les luttes contre l’épidémie de Covid-19 Télécharger
16.07.2020 • Initiative Jeunesse et Sports Budget participatif : la jeunesse se fait entendre