La Maison des Yvelines récompensée à la COP23

La maison des Yvelines au Sénégal ©NicolasDUPREY CD78

Développement durable 18.01.2018

La Maison des Yvelines récompensée à la COP23

Deux ans après la COP 21, la ville de Bonn (Allemagne) recevait en novembre dernier la 23e Conférence de l’ONU sur le changement climatique. L’occasion pour les Etats présents de débattre de l’avancement des objectifs et des ambitions de L’Accord de Paris et d’avancer sur les lignes directrices de sa mise en œuvre. L’occasion également de saluer des exemples concrets et remarquables qui se font jour sur le terrain. Parmi celles-ci, la Maison des Yvelines d’Ourossogui au Sénégal a reçu, via l’Association Voute Nubienne, le Prix International Bâtiment Bas Carbone. Une belle distinction pour un programme plein d’avenir.

C’est un prix qui distingue une belle réalisation. Décerné par le réseau Construction 21 parmi les 9 réalisations exemplaires primées à l’occasion de la COP 23, il met en lumière l’Association La Voûte Nubienne qui avec le soutien du Département a créé la Maison des Yvelines à Ourossogui au Sénégal, témoignage de ce savoir-faire traditionnel.

Une construction en matériaux locaux

En Afrique et particulièrement dans le nord-est du Sénégal, la majorité des bâtiments sont construits avec des matériaux importés (tôle, béton, acier…). Or ces matériaux sont chers et leur confort thermique et acoustique n’est pas adapté au climat local.

Le Département des Yvelines a tenu à accompagner le programme de sensibilisation et de promotion de la Voute Nubienne dans la Vallée du Fouta. Leur technique utilise exclusivement des matériaux locaux : briques de terre crue séchées au soleil pour les murs et la toiture, qui sont disponibles sur place et permettent donc de faire travailler de la main d’œuvre locale. L’association œuvre ainsi au développement local et à la transmission de cette technique pour toutes les constructions à venir avec à la clé, la formation des maçons et maîtres d’œuvre locaux.

La Maison des Yvelines d’Ourossogui a ainsi été conçue sur cette technique. L’édifice répond totalement aux normes de durabilité et participe à la lutte contre le changement climatique, comme en témoigne le Prix décerné à la COP23.

YCID au Sénégal

L’édifice abrite les bureaux et les logements des volontaires d’YCID (Yvelines coopération internationale et développement) et accueille les associations du 78 implantées au Sénégal. Ce lieu dédié à la coopération départementale offre un cadre de travail avec les partenaires locaux qui manquent souvent de facilités matérielles et propose un centre de ressources et d’animation permettant de soutenir l’action des Yvelinois et de valoriser leur contribution auprès des autorités et populations locales.

Impliquant une enveloppe budgétaire prévisionnelle de 150 000€ pour environ six mois de chantier, l’opération a permis de mettre en œuvre deux composantes spécifiques :

  • Un programme de « formation dynamisée » au concept « voûte nubienne », destiné à des apprentis maçons locaux sénégalais en vue de les former aux techniques de construction et de finitions en voûte nubienne,
  • Une composante « insertion » qui a permis à des Yvelinois éloignés du marché du travail classique de reprendre un rythme professionnel, en participant à la construction de la MDY en partenariat avec les maçons locaux.

Un véritable exemple d’action de coopération internationale durable.