Culture 09.03.2018

Loto du patrimoine : faites vos jeux !

Le gouvernement annonçait en novembre dernier la création d’un « Loto du patrimoine » dont les recettes seraient affectées à la protection du patrimoine en péril. C’est désormais chose faite avec la signature le 13 février dernier d’une convention entre le ministère de la Culture et la Fondation du patri­moine relative à l’utilisation des fonds. Sa mission : re­censer le patrimoine local en péril et trouver des financements in­novants pour le restaurer. Un ticket gagnant pour le patrimoine culturel de nos Départements.

Selon le ministère de la Culture, un quart des monuments protégés sont jugés en mauvais état et 5%, soit environ 2000 monuments, seraient considérés en état de péril. Pour ceux-là, une intervention s’avère urgente.

Un tirage spécial attendu pour septembre

Voté par la loi du 28 décembre 2017, le Loto du Patrimoine sert la mission de recensement et de préservation du patrimoine français en danger confiée par le Président de la République à Stéphane Bern. Première idée proposée par ce féru de culture : un tirage spécial du loto et un ticket de grattage à 15 euros de la Française des Jeux.

La première édition de ce loto un peu particulier sera lancée à l’occasion des Jour­nées Européennes du Patrimoine. Pendant au moins trois années consécutives, il alimentera un fonds dédié au patrimoine en pé­ril géré par la Fondation du patri­moine. En parallèle de ce tirage exceptionnel, un jeu de grattage verra le jour aux alentours du 14 septembre 2018. Le gagnant gagnera sa part habituelle tandis que la part de l’État reviendra au patrimoine.

Derrière ce jeu de hasard se cache une opération de financement participatif et un moyen original de sensibiliser ces joueurs d’un nouveau genre au patrimoine culturel français. Les tickets porteront en effet les couleurs de monuments à protéger parmi la centaine qui bénéficiera d’une aide en cette première année.

Des critères de choix pour les édifices en péril

Les gains pourraient permettre de collecter entre 15 et 20 millions d’euros selon La Française des Jeux. Pour autant, pas de hasard ici dans le choix des monuments gagnants. Un Comité de sélection prési­dé par Stéphane Bern a été mis en place pour choisir les projets de restauration qui recevront en 2018 une aide financière issue du fonds.

Appartenant à des per­sonnes privées ou publiques, les quelques 1800 pro­jets pré-identifiés par la Fondation du patrimoine et le ministère de la Culture sont représentatifs de la diversi­té du patrimoine et des périodes historiques : patrimoine rural, ré­sidentiel, religieux, industriel, fu­néraire, militaire, relatif aux jardins etc. La sélection finale retiendra une centaine de projets avec une aide plus conséquente ciblée sur une vingtaine d’édifices, chacun emblé­matique d’un territoire, en prenant en compte :

  • L’intérêt patrimonial et culturel ;
  • L’urgence de leur restauration au regard de l’étendue des dé­gradations et de leur état de péril ;
  • La recherche d’un équilibre géographique tout en privilé­giant les zones rurales et pe­tites agglomérations dans un objectif de revitalisation des territoires ;
  • Le projet de valorisation ou de réutilisation s’il y a lieu, et des retombées économiques atten­dues, notamment pour le déve­loppement du tourisme local.

Prenez date et venez vous aussi tenter votre chance et soutenir votre patrimoine !