Innovation et Numérique 22.11.2017

L’innovation publique en ébullition

Du 20 au 26 novembre 2017 se tient la quatrième semaine de l’innovation publique. De nombreux évènements sont organisés dans toute la France mobilisant les Départements fortement engagés en matière d’innovation et d’expérimentation. L’occasion pour eux de mettre à l’honneur une collectivité territoriale en constante évolution pour améliorer la qualité du service aux usagers.

Innovation publique, c’est possible !

L’innovation dans le secteur public s’exprime à travers une administration en mouvement, qui promeut l’innovation dans les services, de la conception à la mise en œuvre des politiques publiques. Au-delà des mots, ce sont des initiatives concrètes, tant pour l’usager que pour l’administration elle-même, qui sont portées par les acteurs publics sur l’ensemble du territoire et dans toutes les administrations.

Depuis quatre ans, une semaine lui est consacrée : prévue dans le cadre de la Réforme de l’État, la Semaine de l’innovation publique permet aux professionnels et au grand public de :

  • Découvrir et comprendre ce que recouvre l’innovation publique, les nouvelles méthodes de conception des politiques publiques, leurs finalités (amélioration de la qualité de service, accompagnement du changement, développement de l’administration numérique…) ;
  • Rencontrer les hommes et les femmes qui innovent dans le secteur public ;
  • Participer à l’élaboration de nouveaux services publics, contribuer à leur amélioration et appréhender les enjeux de l’innovation publique dans le cadre de la transformation de l’administration du 21e siècle.

Une transformation qui concerne l’ensemble des strates de la Fonction publique d’Etat, Territoriale et Hospitalière.

Les Départements dans l’innovation

Échanges, présentations, expositions, démonstrations, expérimentations, les Départements s’investissent logiquement sur la question de l’innovation pendant cette semaine. En tant qu’organisateurs ou participants, les Départements sont de la partie ! C’est notamment le cas du Calvados qui organise une table ronde et un hackathon autour des thèmes très prisés du tourisme, de l’attractivité et de la data. (Voir les autres thèmes)

La Loire-Atlantique se montre également très active avec plus de 40 temps forts pendant 6 jours sur l’ensemble du territoire autour de trois notions :

  • Découvrir : exploration de technologies nouvelles comme la blockchain (littéralement la « chaîne de blocs », base de données distribuée dont les informations sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs) ou la réalité virtuelle, d’approches innovantes venues du Val d’Oise, d’Ille-et-Vilaine, de l’école de Design ou de Nantes Métropole, mais aussi organisation de rencontres avec des associations novatrices comme My Human Kit  qui développe des dispositifs d’aides techniques pour et avec les personnes souffrant de handicap ;
  • Partager: présentation des nombreux travaux et expérimentations des équipes du Département. Des labos d’Arc’Antique (Laboratoire de conservation, restauration et de recherche du patrimoine du territoire) aux MAIA (méthode d’action pour l’intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’autonomie), du social aux routes, de l’environnement  à l’aménagement… les projets sont nombreux et en phase avec les besoins des usagers.
  • Comprendre: organisation d’ateliers afin que chacun puisse découvrir de façon simple et ludique des thèmes tels que la facilitation graphique, la programmation, la data visualisation, les réseaux sociaux, les outils d’un designer.

Enfin, la Gironde profite de cette semaine de l’innovation pour promouvoir son laboratoire d’innovation territoriale inter-administrations « LaBase ». Lancée en juin 2017, en collaboration avec la Métropole de Bordeaux, ce laboratoire a pour objectif d’impulser une nouvelle logique d’échanges entre différentes institutions porteuses de projets sur les territoires, pour développer la « créativité administrative » au service de l’usager. Le principe : chaque institution partenaire a la possibilité de solliciter « LaBase » pour outiller en transversalité les porteurs de projets, prototyper et tester de nouvelles solutions opérationnelles. Des ateliers se tiendront autour de ce laboratoire pendant 6 jours.

Sans être organisateurs, d’autres Départements se sont saisis du sujet. Le Val d’Oise incite par exemple ses agents départementaux à participer à une formation en ligne ouverte pour tous (FLOT ou plus couramment MOOC) sur le sujet « Innovation publique et pensée design » depuis le 6 novembre et ce jusqu’au 1er décembre. Une autre façon d’intégrer le « mouvement »…