Aménagement du territoire 13.10.2014

L’ingénierie territoriale : inventer des solutions communes pour accompagner le développement des territoires

L’ingénierie territoriale qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de l’appui technique et administratif (dont les aspects juridiques et financiers) mis en œuvre afin que les collectivités puissent développer des projets de territoires. L’ingénierie territoriale regroupe alors les moyens humains, les méthodes et les dispositifs permettant la réalisation de ces projets de la planification à la mise en œuvre.

Alors que les collectivités font face à des contraintes budgétaire, l’ingénierie territoriale permet un développement stratégique des territoires assurant une optimisation de la dépense publique, des projets engagés, de l’aménagement du territoire tout en soutenant l’investissement public. L’engagement des départements pour le développement d’une offre d’ingénierie s’est fortement accru ces dernières années : 65 départements ont ainsi organisé une offre à destination des collectivités – communes et intercommunalités – de leur territoire. Cela permet en particulier aux plus petites d’entre elles d’avoir accès à des ressources techniques, opérationnelles et humaines nécessaires à la mise œuvre de leurs projets et dont elles ne disposent pas en interne.

L’Ain, l’Aisne, la Creuse, le Doubs, l’Isère, la Meurthe-et-Moselle, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône ou la Saône-et-Loire, par exemple, ont ainsi favorisé un accès simplifié, lisible des collectivités à une offre de service d’ingénierie territoriale. Par un partenariat renouvelé, dans un esprit de solidarité et de partage, une mise en commun, à un coût modique, de « matière grise », ils offrent une réponse aux difficultés que peuvent rencontrer les élus dans la gestion quotidienne des affaires communales ou intercommunales.

On peut également citer le conseil général du Maine-et-Loire qui a crée une plateforme de ressources et d’échanges « Anjou ingénierie territoriale ». Ce réseau met en relation les collectivités avec les acteurs de l’aménagement du territoire (conseil général, associations départementales des maires, CNFPT, DDT, CAUE, comité d’expansion, SPLA et SIEML). Professionnels et élus ont accès à de la documentation technique et réglementaire, à des offres de formation, profitent d’expériences et de conseils sur différentes thématiques : urbanisme, eau, économie, environnement, architecture …

Alors que les ressources se font rares, l’enjeu de la mutualisation et du chaînage cohérent des interventions des différents acteurs des territoires se fait puissant et conduit à ouvrir autour de ces dispositifs de vrais espaces de dialogue entre exécutifs locaux. Selon une étude menée en 2014 par les élèves administrateurs territoriaux, en partenariat avec l’ADF, ETD et l’ADCF cet esprit de mise en cohérence et d’adaptation aux réalités locales doit guider la structuration des offres locales. Cette étude montre aussi que le conseil général est un acteur primordial et reconnu de l’ingénierie sur les territoires : il est ainsi cité par plus de 55% des intercommunalités comme seul intervenant sur le territoire outre elles-mêmes et 33% l’identifient comme le premier intervenant, devant l’Etat, les Pays et les Régions.

L’ingénierie territoriale participe ainsi du rôle de garant de l’équilibre et de la solidarité entre les territoires qu’assume le Conseil général, aux côtés des communes et de leurs intercommunalités.

19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger
18.09.2017 Développement durable L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau Télécharger
18.09.2017 Solidarité et affaires sociales Jeunes migrants étrangers : l’engagement de l’État doit être plus précis et plus ambitieux Télécharger