Economie et très haut-débit 06.02.2014

L’Essonne regarde vers ASTRE pour favoriser la recherche et le transfert de technologie

Pour favoriser la recherche et le transfert de technologie, le Conseil général de l’Essonne lance, au titre de l’année 2014, l’appel à propositions ASTRE (Action de soutien à la technologie et à la recherche en Essonne). Le département est aujourd’hui le seul à accueillir deux pôles mondiaux de compétitivité, System@tic et Méditech Santé ainsi qu’un pôle de compétitivité national, Astech.

Le Conseil général, depuis 1998, soutient les domaines des technologies de l’information, de la communication et de l’optique d’une part, de la santé et des biotechnologies d’autre part. Depuis plusieurs années, dans le cadre de l’appel à propositions ASTRE, il soutient également les acteurs locaux dans la recherche et dans le transfert de technologie.

Pour cette nouvelle édition, deux procédures distinctes sont menées. La première est destinée aux laboratoires publics et aux institutions privées à but non lucratif de l’Essonne. Ce dispositif permet de soutenir en cofinancement des projets de recherche innovants (y compris socialement) nécessitant l’acquisition, par les unités de recherche, de matériels semi lourds, et dont le coût est inférieur à 300 000 €.

La seconde procédure s’adresse aux entreprises essonniennes. L’appel à propositions vise à soutenir leurs projets de recherche et développement innovants (y compris socialement). Il s’agit de les aider à franchir la phase de l’innovation et de la réalisation d’un prototype, pour poursuivre vers la mise sur le marché d’un nouveau produit / d’un nouveau service.

Ce dispositif apporte, en complément d’autres financements, un soutien aux investissements nécessaires à la réussite du projet. Il est destiné à :

  • favoriser les interactions et les partenariats entre les entreprises locales et la recherche publique,
  • créer ou maintenir des emplois grâce à l’innovation technologique,
  • renforcer la compétitivité internationale des entreprises essonniennes et de la recherche publique.

Cet appel à propositions permet l’achat par un laboratoire public essonnien de prototypes, de composants, de matériels développés par une entreprise essonnienne. Ces prototypes sont par la suite mis à la disposition du laboratoire public essonnien pour procéder à des tests d’utilisateurs.

 

P.B