Les missions de l’ADF

Les missions de l'ADF

14.09.2016

Les missions de l’ADF

L’ADF est la « Maison des Départements »

« Face aux enjeux et aux défis lancés par les évolutions de notre société, l’ADF a la ferme volonté d’être la « Maison des Départements ». Vous pouvez compter sur notre engagement et celui de nos équipes pour faire de notre Assemblée un espace pluraliste de dialogue, de partage et d’innovation au service des Départements », a déclaré Dominique BUSSEREAU, Président de l’ADF, lors de son investiture en mai 2015.

5 grandes missions

Représenter de manière pluraliste les 102 Départements auprès des pouvoirs publics et défendre leurs intérêts en arrêtant des positions communes, informer les Départements des réformes impactant leurs missions, partager leurs expériences et savoir-faire, répondre aux problématiques rencontrées sur le terrain en leur apportant conseils et solutions, valoriser l’échelon opérationnel de proximité qu’ils incarnent, telles sont les principales missions de l’ADF qui se déclinent en cinq grandes actions :

 

1/ Fédérer les Département et relayer leurs positions

  • Fédérer les Départements autour d’objectifs communs et les représenter auprès des pouvoirs publics nationaux et européens, et du Parlement.
  • Relayer la position commune des Présidents de Départements et leurs propositions auprès du gouvernement sur tous les projets législatifs et réglementaires concernant les missions, les compétences et les activités des Départements, veiller à leur prise en compte et à la défense de leurs intérêts.
  • Etre une instance de liaison et de représentation des Départements auprès de toutes les autres institutions et organisations de la vie économique et sociale (notamment les autres associations représentatives des collectivités territoriales), afin de développer avec elles tout partenariat pouvant servir l’efficacité de l’action publique à l’échelon départemental.

 

2/ Informer les Départements

  • Informer les Départements des réformes impactant leur fonctionnement, leurs moyens ou modifiant leur cadre d’intervention, décrypter et expliquer leurs conséquences sur l’exercice de leurs missions, par une veille active et transversale des services de l’ADF (technique, règlementaire, financière et législative).
  • Etablir une concertation étroite et permanente entre tous les Départements sur la mise en œuvre des compétences qui leur ont été transférées par les lois de décentralisation et sur toutes les questions intéressant l’administration départementale, pour anticiper les changements et éclairer la stratégie des Départements.

 

3/ Partager les expériences et savoir-faire

  • Partager les bonnes pratiques de gestion entre Départements et mutualiser les expériences locales et les savoir-faire (groupes de travail, visioconférences, bases de données, formations…).
  • Valoriser et promouvoir les pratiques de gestion innovantes mises en œuvre par les Départements.

 

4/ Développer des services pour les Départements

  • Apporter des réponses rapides aux questions des Départements, à leurs demandes de conseil et d’expertise par la mobilisation au quotidien de ses collaborateurs.
  • Mettre en réseau les Départements pour favoriser le partage d’idées et d’expériences.
  • Développer des publications pour informer les Départements et valoriser leurs actions (« Flash Hebdo », « Fiches info », rapports thématiques, site internet, présence sur les réseaux sociaux…).
  • Organiser des événements (notamment le Congrès annuel de l’ADF) pour réunir les élus et leurs partenaires publics et privés, favoriser les échanges et affirmer les positions des Départements.
  • Former les élus et leurs collaborateurs via l’Institut de formation des élus territoriaux (IFET).

 

5/ Valoriser le rôle et l’action des Départements auprès des citoyens

  • Faire connaître et promouvoir les activités des Départements dont les compétences concernent le quotidien des Français à travers des publications, des campagnes de communication, des interventions dans les médias.
  • Valoriser les atouts des Départements à travers de grands événements comme le Tour de France pour lequel ils assurent l’entretien et la sécurité des routes du parcours.