Développement durable 19.12.2013

Les Hautes-Alpes s’attaquent aux sacs poubelle

Qui dit société de consommation, dit aussi davantage de déchets. Et si le geste de tri est de plus en plus ancré dans les habitudes aujourd’hui, tous les départements doivent faire face à une hausse qui n’est pas sans poser de sérieux problèmes. Dans le cadre de la dernière campagne nationale de réduction des déchets, le Conseil général des Hautes-Alpes a engagé, pour sa part, une réflexion originale pour faire mincir les sacs poubelles.

Le département a lancé un appel aux habitants pour sélectionner entre 30 et 50 foyers témoins. Pendant tout le mois de février prochain, il va leur être demandé de ne rien changer à leurs habitudes, mais de peser l’ensemble de leurs déchets. Puis pendant deux autres mois, ils vont adopter un des dix gestes de prévention proposés : choisir le bon produit et le bon conditionnement, préférer les sacs réutilisables, mettre un Stop Pub sur sa boîte aux lettres, économiser les piles, réutiliser, fabriquer du compost, boire l’eau du robinet, prendre les produits avec des labels environnement, adopter des gestes alternatifs… mais aussi, une action plus étonnante : avoir deux poules. « Au lieu de mettre les déchets dans le sac, on les apporte aux poules » explique Victor Berenguel, conseiller général en charge de l’Agenda 21 et de l’environnement.

Dans les Hautes-Alpes, selon l’ADEME, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, en 2009, plus de 650 kg de déchets ménagers ont été collectés par habitant. Tout cela à un coût difficilement supportable d’autant que l’effet saisonnier et la fréquentation touristique jouent beaucoup à alourdir la facture. « Dans une collectivité, quand on parle de déchets, cela revient de plus en plus cher et commence à peser lourdement sur les foyers. Globalement, la tonne se situe autour de plus de 200 euros, explique Victor Berenguel. Nous souhaitons qu’il y ait une participation citoyenne à tous les niveaux … pour voir si tout le monde peut jouer le jeu.« 

A la fin de l’opération, une synthèse sera réalisée pour évaluer les effets de ces actions. Rendez-vous au mois de mai 2014.

La semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD) organisée fin novembre a été lancée à l’initiative de la Commission européenne depuis 2009. Elle consiste à organiser, durant une même semaine et dans toute l’Europe, des actions de sensibilisation sur la prévention des déchets. Comme chaque année, de nombreux départements y ont participé en 2013.

P.B