Les Départements partenaires du savoir-faire agricole
Nouvelle ruralité 29.02.2016

Les Départements partenaires du savoir-faire agricole

Selon les chiffres avancés par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, un peu plus de 50% du territoire français métropolitain est aujourd’hui occupé par des activités agricoles, soit environ 28 millions d’hectares. L’activité agricole est en effet une activité économique importante, génératrice d’emplois et de valeur ajoutée. C’est l’agriculture qui a façonné les paysages des Départements et qui contribue encore aujourd’hui à l’aménagement équilibré du territoire. Le Salon international de l’Agriculture (SIA), qui a ouvert ses portes ce samedi 27 février, accueillera cette année plus d’une vingtaine de Départements venus défendre les couleurs de leurs terres agricoles et leurs produits du terroir !

Depuis de nombreuses années, les Départements, acteurs de proximité, sont des partenaires essentiels du monde agricole. Si la loi NOTRe est venue spécialiser les compétences des Départements en matière d’agriculture, ces derniers ont maintenu leur capacité d’intervention, au nom des solidarités rurale et territoriale. Les Départements peuvent ainsi continuer à accompa­gner les filières agricoles locales, par le biais d’un partenariat conclu avec la Région. Des exemples d’initiatives en faveur de l’agriculture ? Accompagner l’installation ou le maintien des jeunes agriculteurs, soutenir les actions sanitaires via les laboratoires départementaux, promouvoir les produits gastronomiques locaux par une valorisation des circuits courts, ou plus indirectement développer les réseaux numériques ! A travers ses commissions Nouvelle ruralité et Economie & Haut-débit, l’ADF souhaite construire de nouvelles formes de coopération avec le monde rural, au service de la modernisation de l’agriculture.

Des politiques départementales en faveur d’une agriculture compétitive, solidaire, durable et partie prenante de la vie locale

Durement éprouvé ces dernières années (mondialisation, pression foncière…), le secteur agricole est aussi au cœur d’opportunités de nouveaux marchés : la croissance verte, l’ouverture à de nouvelles activités telles que le tourisme vert, la vente directe chez le producteur, etc. Autant d’axes de croissance potentielle auxquels les Départements s’associent pour accompagner les bonnes pratiques combinant performance écono­mique et performance environne­mentale. Le Département de Seine-et-Marne par exemple encourage la mise en place de projets innovants : création d’unités de méthanisation associées à l’installation de stations d’approvisionnement en Bio gaz, plateforme de transformation et de conditionnement pour l’alimentation des cantines des collèges en produits issus de filières de proximité, etc.

Les produits agricoles, image de marque des Départements

L’agriculture, c’est d’abord une force économique conséquente. Mais c’est aussi un lieu social indispensable en milieu rural, et une activité qui participe au développement de l’activité touristique. L’agriculture, dans toutes ses composantes, est le terreau d’une identité forte pour les Départements et doit être vécue comme un atout. En Dordogne, l’agro-alimentaire avec le tourisme est la principale source de revenus de l’économie locale et représente plus de 10 % de la population active avec 20 000 emplois en 2015 !

Le Salon international de l’Agriculture est une opportunité pour les Départements de valoriser leurs filières agricoles, chères à l’identité des territoires. L’après-midi du 2 mars, une délégation ADF de près d’une trentaine de Présidents et élus départementaux, conduite par Dominique BUSSEREAU, Président de l’ADF, et Pascal COSTE, Président de la commission Nouvelles Ruralités, rendra visite aux éleveurs et agriculteurs, en soutien au monde agricole.

Du 27 février au 6 mars 2016, les agriculteurs, les éleveurs et tous ceux qui travaillent en lien avec l’agriculture seront à l’honneur ! Pendant les 8 jours du salon, les Départements présents vivront au rythme des nombreuses animations organisées aux côtés des acteurs locaux des filières agricoles et du tourisme. L’Eure participera par exemple à une conférence sur l’agriculture connectée, thématique joyeusement intitulée « Je meuh connecte » ! La Lozère, elle, en profitera pour faire déguster les saveurs de terroir (châtaigne, cèpe, charcuterie, fromages de chèvre…). Le « SIA » est de loin la plus grande manifestation agricole française et européenne : en 2015, la fréquentation de la plus grande ferme de France a frôlé les 700 000 visiteurs. Nul doute que parmi les différents univers et l’éventail de saveurs proposées sur les espaces des Départements, chacun trouvera son bonheur !

17.10.2017 Actualité Ouverture du 87ème Congrès des Départements de France Télécharger
13.10.2017 SDIS Communiqué de Dominique Bussereau sur l’avenir des sapeurs-pompiers Télécharger
10.10.2017 Egalités Parution du baromètre RH HoRHizons 2017 Télécharger