Départements littoraux 20.06.2014

Les Départements côtiers se mobilisent face au défi littoral

Promouvoir une action départementale ambitieuse en faveur des zones côtières : c’est ce que propose la « Mission Mer et littoral » qui a rendu public, vendredi matin à Saint Nazaire, à l’occasion d’une journée d’échanges de restitution de cette mission à laquelle participe le Président Lebreton, les conclusions de son rapport auquel ont participé les 31 départements littoraux de France. Une première dans leur histoire.

De par l’importance de son linéaire côtier, la démographie croissante des territoires littoraux, les spécificités économiques, les problématiques environnementales spécifiques telles que le risque de submersion marine, la France est un pays où la mer occupe une place fondamentale. Dans ce contexte, les départements de France ont un rôle spécifique à jouer.

C’est précisément l’objet de la mission de réflexion que l’Assemblée des Départements de France a confiée en avril 2013 à Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, pour répondre au défi du littoral français confronté aux risques de submersion, accrus par la montée des océans.

Au total, le rapport présente 144 propositions d’actions concrètes et verse 13 contributions au débat national. Parmi ces actions, dont la mise en œuvre relève encore des départements : la promotion d’un tourisme littoral durable et territorialement équilibré ou encore des mesures pour préserver les espaces littoraux via la maîtrise du foncier.

« Pour que le littoral demeure un atout, les Départements doivent prendre toute leur place au sein de la gestion intégrée des zones côtières et partager davantage encore leurs expériences et leurs compétences. C’est dans cet objectif que s’inscrit le présent rapport », assure Philippe Grosvalet, qui affirme que « le département se situe à la bonne échelle pour participer à la résolution de ces questions sensibles. Les départements, estime-t-il, sont « capables de voir loin et d’agir de près. »

« La gestion efficiente des littoraux et de la mer est l’exemple parfait de ce que doit être la transition écologique ; une économie maritime forte et respectueuse des milieux naturels, une prise en compte efficiente des problématiques sociales et la reconquête de la biodiversité…. Nous avons besoin de Départements forts pour parvenir à ces objectifs, » déclare de son côté Claudy Lebreton, le président de l’ADF.

P.B

17.10.2017 Actualité Ouverture du 87ème Congrès des Départements de France Télécharger
13.10.2017 SDIS Communiqué de Dominique Bussereau sur l’avenir des sapeurs-pompiers Télécharger
10.10.2017 Egalités Parution du baromètre RH HoRHizons 2017 Télécharger