Les Départements bouillon de culture
Culture 21.09.2015

Les Départements bouillon de culture

La 32ème édition des Journées européennes du patrimoine s’est déroulée du 19 au 20 septembre autour du thème : « Le patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir ». Créées en 1984 par le ministère de la Culture, ces journées témoignent de l’intérêt des Français pour l’histoire des lieux et de l’art. Associant initiatives publiques et privées, elles offrent l’occasion d’ouvrir au public des lieux habituellement inaccessibles, et de rendre facile le temps d’un week-end l’accès à toutes les cultures. Un bon moyen de faire connaître l’action des pouvoirs publics en matière de culture, parmi lesquels les Départements s’inscrivent en clef de voûte.

Les Départements bénéficient d’une compétence culture : ils créent et gèrent des bibliothèques départementales de prêt, des services d’archives départementales, des musées, et ont pour mission la protection du patrimoine et de l’expression artistique sous toutes ses formes (monuments, architecture locale, festivals…).

Les Départements acteurs pivot de la culture

Cette compétence s’est vue renforcée par la loi NOTRe (articles 103 et 104), assurée en exercice conjoint par les collectivités territoriales et l’Etat, dans le respect de la diversité des expressions culturelles : « les compétences en matière de culture, de sport, de tourisme, et de promotion des langues régionales et d’éducation populaire sont partagées entre les communes, les départements, les régions et les collectivités à statut particulier. »

Les Journées du patrimoine constituent une opportunité de présenter le travail de celles et ceux qui agissent quotidiennement au service de la connaissance, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine. Le Département joue ainsi un rôle culturel pivot dans l’aménagement et l’accompagnement des territoires et de ses habitants.

Les moyens techniques et financiers alloués à la culture sont ainsi un moyen de travailler sur des axes d’intérêt pour le Département :

  • l’attractivité du territoire, à travers la valorisation d’un héritage historique et de traditions
  • la proximité, via un accompagnement des associations de développement et promotion des cultures
  • l’identité, ancrée dans des territoires forts d’une longue tradition
  • l’éducation, par un rapprochement du secteur culturel et des politiques des collèges en matière de sensibilisation artistique (plus de la moitié des Départements sont signataires de conventions d’éducation artistique et culturelle qui généralisent les pratiques en temps scolaire).

Nombreux sont les Départements qui ont su s’en saisir et se sont mobilisés ce week-end pour promouvoir leurs politiques culturelles. Parmi les quelques 2700 événements recensés, le Département de l’Hérault a fait par exemple découvrir les maquettes de sa dernière construction, œuvre de l’architecte Zaha Hadid, qui rassemble trois missions majeures du département : la mémoire avec les archives départementales, la lecture publique avec la médiathèque départementale et le sport pour tous avec Hérault Sport. La Côte d’Or a mis à l’honneur une exposition rétrospective 2011-15 de trois territoires (la Côte viticole, l’Auxois et le Val de Saône) vus par les collégiens, dans les jardins de l’Hôtel du Département. Des manifestations entre tradition et innovation, tel que l’exprime Dominique Le Mèner, Président de la Sarthe : « Le regard que nous [le Département] portons sur le Patrimoine joue sur cette dualité : protecteur et bienveillant sur sa conservation, mais aussi moderne et prospectif sur son animation« .

27.06.2017 Education Rencontre entre Dominique BUSSEREAU et Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Éducation nationale Télécharger
27.06.2017 Tour de France Avec les Départements sur le Tour de France, ça roule ! Télécharger
27.06.2017 • Education Innovation et Numérique Transition Numérique, Education et Territoires : des pistes inspirantes…