Culture 05.11.2013

Les archives départementales participent à la « Grande Collecte »

Vous avez des photographies, des lettres, des cartes postales, des souvenirs ou d’autres objets datant de 14-18 ou liés à la première guerre mondiale. Du 9 au 16 novembre 2013, plus de soixante-dix points de collecte répartis sur l’ensemble du territoire attendent les particuliers pour la réception et la numérisation de leurs archives familiales dans le  cadre de l’opération « La Grande Collecte ».

Ils seront accueillis par du personnel compétent qui les accompagneront dans leur démarche, en jugeant avec eux de l’intérêt du document, en prenant en compte leur histoire personnelle et en numérisant tout ou partie des pièces. Les documents numérisés seront ensuite disponible sur le site Europeana (www.europeana1914-1918.eu) où ils constitueront une base de donnée virtuelle européenne de souvenirs de la Grande Guerre.

Le service interministériel des Archives de France, la Bibliothèque nationale de France et la Mission du Centenaire se sont associés avec d’autres partenaires pour mettre en œuvre cette collecte dans toute la France. Un cinquantaine d’archives départementales participent déjà à l’opération ainsi que de nombreuses bibliothèques ou archives communales. On peut trouver la liste sur le site du ministère de la Culture et de la Communication à la rubrique Mission centenaire.

Correspondances, carnets de croquis, journaux, photos, images, etc. La plupart des familles françaises sont encore en possession de nombreux souvenirs liés à la Grande Guerre et participent à la mémoire collective. Il s’agit d’une documentation très précieuse susceptible de compléter les collections d’archives publiques et les imprimés disponibles en bibliothèques.

La mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale, placé sous la direction du ministre délégué chargé des anciens combattants doit notamment organiser, de 2014 à 2018, les temps forts du programme commémoratif défini par le Gouvernement. Elle doit coordonner et accompagner l’ensemble des initiatives publiques et privées mise en œuvre en France ou par la France à l’étranger dans le cadre du centenaire, notamment par l’attribution d’un label centenaire. Et enfin mettre en place un portail de ressources numérique de référence.

P.B