Aménagement du territoire 26.02.2014

Le Salon de l’Agriculture, vitrine des Départements ruraux

Comme chaque année à cette époque, c’est une grande ferme qui s’installe au cœur  de la capitale. Plus de 700 000 visiteurs sont attendus sur le 51e Salon International de l’Agriculture qui  a ouvert ses portes ce samedi, à Paris Expo, Porte de Versailles. Le Salon International de l’Agriculture, c’est jusqu’au 2 mars, 1 300 exposants venus de 22 pays, avec près de 2 000 produits régionaux et 4 000 animaux. C’est surtout pour les Départements une occasion unique de promouvoir leur territoire, ses richesses, sa qualité de vie et ses ressources, notamment agricoles.

« Si un département doit être présent, c’est bien le nôtre »! Élu au Conseil général, Raymond Girardi est président de la commission Agriculture, Forêt et Environnement. Cette semaine, il sera présent au Salon International de l’Agriculture pour mettre en avant les richesses du Lot-et-Garonne. « C’est un grand événement national et international. Depuis 7 ans on a voulu être plus présent car le Lot-et-Garonne doit y prendre toute sa place. Nous avons la chance d’être un département de polyculture extraordinaire, quasiment toutes les productions françaises sont représentées ici et on est même leaders dans certains domaines. » Jusqu’à dimanche il y aura un stand d’une cinquantaine de mètres carrés dédié au Lot-et-Garonne. Mais les deux grosses journées phares ce seront le vendredi 28 et samedi 29 où le stand de la région Aquitaine sera consacré au Lot-et-Garonne.

Sur l’initiative du Conseil général du Gers, c’est aussi l’occasion pour « Arbre et Paysage 32 » de mettre en avant des produits gascons de qualité. L’association sera en effet présente pendant deux jours sur le stand du Conseil général du Gers pour faire découvrir au grand public les productions issues de l’agroforesterie dite de « troisième génération » associant les arbres et les couverts végétaux. Au programme : poulets, magrets…

Mardi était le jour de l’Aveyron présent depuis 15 ans au Salon de l’Agriculture. En présence des élus du département qui ont fait le déplacement pour l’occasion, le point central de la journée a été la mise en avant de l’association Pérail, qui défend le fromage de brebis du même nom. Une bataille qui dure depuis vingt ans pour l’obtention de l’appellation d’origine contrôlée (AOC) de ce symbole aveyronnais. S’en suivra la présentation du livre « Aveyron, l’agriculture en héritage, ainsi qu’un buffet, offert par le Conseil Général du département.

P.B

22.09.2017 • Evénement Culture Les Départements fêtent la gastronomie 22.09.2017 • Brève Communication Le nouveau catalogue de formations IFET est en ligne
19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger