Innovation et Numérique 11.06.2014

Le déploiement de la fibre optique s’intensifie en Loire-Atlantique

Le Conseil général de Loire-Atlantique lance un plan très haut débit. Il vise les communes du département situées en dehors des agglomérations où interviennent les opérateurs. Sur la ville de Nantes et les 23 communes constituant Nantes Métropole, la rentabilité du déploiement de l’internet très haut débit ne fait pas de doute. Pour les zones non couvertes, la collectivité a donc pris les choses en mains et a assuré le lancement d’un plan de déploiement de la fibre optique qui débutera en 2015.

La première phase du plan concerne un tiers des lignes situées hors agglomérations. Pour sélectionner les communes retenues, le conseil général a retenu trois critères. La fibre optique ira dans les communes situées en pourtour d’agglomération, dans la continuité des zones dévolues aux opérateurs. Et puis, au nom de l’équilibre territorial, la fibre poussera vers les pôles que sont des villes comme Ancenis, Pornic, Clisson, Châteaubriant… Chaque intercommunalité aura au moins son centre desservi.

Selon les prévisions du Conseil général, 640 000 lignes de Loire-Atlantique auront accès au très haut débit à l’horizon 2020. Un premier projet haut débit est ainsi en cours dans la région. Financé par le Conseil général et le syndicat des énergies de Loire-Atlantique, il va permettre de déployer 35 000 lignes d’ici l’année prochaine.

La facture est estimée à 300 millions d’euros. La première étape concernera 85 000 foyers ou entreprises d’ici 2020. « Ensuite, rien n’est encore calé, car la technologie aura beaucoup évolué d’ici là, nous restons en veille« , souligne le Conseil général.

P.B

19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger
18.09.2017 Développement durable L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau Télécharger
18.09.2017 Solidarité et affaires sociales Jeunes migrants étrangers : l’engagement de l’État doit être plus précis et plus ambitieux Télécharger