Economie et très haut-débit 24.02.2014

Le Conseil général poursuit sa politique en faveur de l’ESS

Le Département des Hauts-de-Seine organise chaque année un forum départemental de l’Economie sociale et solidaire (ESS) – qui, l’an dernier, a rassemblé 500 personnes – et un appel à projet opérationnel tout au long de l’année. En trois ans, 48 projets ont ainsi été soutenus à hauteur de 2,3 millions d’euros. Le Conseil général souhaite maintenant aller plus loin et mettre à profit les réflexions issues des Entretiens Albert-Kahn, le laboratoire d’innovation publique du Département, lancé en octobre 2012.

Plusieurs initiatives vont être expérimentées et suivies par le conseil départemental de l’ESS.

La première concerne l’agriculture urbaine avec une expérimentation de culture biologique de fruits et légumes sur les toits de certains bâtiments. Elle comporterait un volet social (renforcement des liens entre les habitants grâce à des activités communes), économique (vente des produits) et professionnel (participation des Alto-séquanais en réinsertion). Une orientation stratégique, pédagogique (mise en place d’ateliers de jardinage, élevage et cuisine) et scientifique (un programme de recherche et développement) pourrait également permettre de déterminer les conditions optimum de culture hors-sol et ressusciter certains fruits et légumes aujourd’hui disparus en France. Enfin, un volet international permettra de faire naître des échanges de pratiques et de savoirs de cultures légumières et fruitières avec les pays cibles de la politique de coopération internationale (Haïti, Mali, Cambodge et Arménie).

La seconde expérimentation concerne les nouveaux modes de travail et les espaces hybrides. L’idée étant de créer un tiers-lieu éphémère sur le parvis de La Défense. C’est-à-dire à la fois un espace de travail nomade, un télé-centre ou un espace de co-working qui permette aux entreprises (sociales et classiques) de se rencontrer pour générer des projets. Cet espace peut également offrir des services à destination des salariés (micro-crèches, jardins d’enfants, haltes garderies…).

Enfin, le conseil général souhaite encourager le déploiement d’une économie collaborative dans le département (financements participatifs, microcrédits, achats groupés mais aussi autopartage et autres échanges de savoirs) qui pourrait être l’une des principales thématiques du Forum de l’ESS 2014.

Un Club des lauréats des appels à projets sera créé dans une perspective de partages de bonnes pratiques, mais aussi de mutualisation, de synergies et de partenariats.

P.B

22.09.2017 • Evénement Culture Les Départements fêtent la gastronomie 22.09.2017 • Brève Communication Le nouveau catalogue de formations IFET est en ligne
19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger