Les Landes inaugurent un village Alzheimer

Nord Architects / Champagnat & Grégoire Architectes

Santé publique 15.06.2018

Les Landes inaugurent un village Alzheimer

Le Département des Landes accueille un projet thérapeutique innovant. Le 4 juin dernier, élus départementaux, partenaires institutionnels et associatifs, bénévoles et professionnels médico-sociaux se sont réunis pour inaugurer le village landais Alzheimer. Une future infrastructure unique en France, portée par le Département, destinée à la prise en charge des personnes atteintes de maladies neurodégénératives de type Alzheimer et apparentées. Un village pilote en France, ouvert sur la ville, favorisant le maintien des liens sociaux.

La maladie d’Alzheimer est la forme de démence la plus commune et concernerait 60 à 70 % des cas. Face à cette maladie qui touche 850 000 personnes en France, le Département des Landes a souhaité proposer un lieu d’accompagnement des patients.

Un projet thérapeutique innovant porté par le Département

Implanté à Dax, le Village landais Alzheimer sera composé de 16 maisons à l’architecture traditionnelle landaise et pourra accueillir 120 résidents. La première pierre a été posée symboliquement le 4 juin lors du lancement des travaux, réunissant les partenaires de ce projet novateur et unique en France.

Initié il y a 5 ans par Henri Emmanuelli qui souhaitait faire des Landes un territoire pilote dans la prise en charge des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer, le projet a reçu le feu vert de l’État et le groupement d’intérêt public a été créé. Il complétera le dispositif du Département pour la prise en charge des personnes atteintes de cette maladie neurodégénérative.

Une approche sociale et non médicamenteuse au sein d’un véritable village landais

Le village Alzheimer développera un accompagnement centré sur la personne et des approches non médicamenteuses, portées par une attitude et des activités thérapeutiques permettant de préserver au mieux les capacités cognitives et pratiques des résidents. A ce titre, tous les éléments faisant référence à un établissement de santé seront proscrits.

Le maintien de la vie sociale sera également privilégié par ce projet dans la mesure où de nombreux services typiques d’un village seront proposés (commerces, cabinet médical, restaurant, centre culturel, jardin potager, coiffeur) ainsi que des activités et des espaces partagés afin d’entretenir une atmosphère convivial et préserver le lien social.

Lieu d’innovation, le Village accueillera également un Centre Ressources à deux volets : l’un sur la recherche médicale qui associera les spécialistes français de la maladie d’Alzheimer, l’autre sur la formation à destination des professionnels de la santé et de la gestion médico-sociale. Un espace permettant de diffuser les meilleures pratiques thérapeutiques.

Le village devrait accueillir ses premiers résidents fin 2019.