86è Congrès des Départements de France : du 5 au 7 octobre 2016 dans la Vienne

Un Congrès de combat et de propositions

Communication 05.10.2016 • Publication

86è Congrès des Départements de France : du 5 au 7 octobre 2016 dans la Vienne

Dominique BUSSEREAU, Président de l’Assemblée des Départements de France et Bruno BELIN, Président du Département de la Vienne, ont accueilli du 5 au 7 octobre 2016 le 86ème Congrès des Départements de France  au Futuroscope (Poitiers). Ces trois jours d’échanges se sont déroulés au sein d’un site emblématique imaginé il y a 30 ans par René Monory, qui conjugue sur sa technopole, tourisme, formation, nouvelles technologies et innovation.

Un record d’affluence

Ils étaient cette année plus de 1150 participants à assister au 86e Congrès annuel des Départements de France, dont 72 Présidents de Départements. Une affluence record pour cet événement placé sous le signe des propositions. Pendant 3 jours, les congressistes ont en effet eu l’occasion de participer aux échanges et travaux proposés dans le cadre de séances plénières et tables rondes organisées autour de sujets clés : la ruralité, les politiques sociales, et la gouvernance territoriale (télécharger le programme définitif ici).

En ouverture du Congrès, la Vienne a présenté le résultat de près d’un an de travail engagé dans le cadre des Etats Généraux de la Ruralité organisés par le Département pour trouver des solutions innovantes et opérationnelles pour l’avenir des territoires ruraux. Des orientations exposées dans un Livre Blanc téléchargeable ici et revisionnez les échanges du mercredi 5 octobre après-midi ci-dessous.

Soulever les problématiques essentielles

Ouvert en présence de Gérard LARCHER, Président du Sénat, ce 86è Congrès s’est déroulé à un moment charnière, à quelques mois seulement d’échéances électorales majeures.

Pour Dominique BUSSEREAU : « A la veille des échéances électorales de 2017, les Départements affirment leurs propositions pour une nouvelle organisation des politiques de solidarité et leurs projets pour une architecture institutionnelle plus efficace ».

Face à une situation budgétaire tendue, les Départements ont souhaité proposer de nouvelles pistes d’actions pour une nouvelle organisation des politiques de solidarité, une gouvernance territoriale plus efficace, et un aménagement du territoire plus juste.

Elus et personnalités qualifiées de tous horizons ont débattu au cours des tables rondes, pour aboutir à des propositions concrètes qui seront présentées aux candidats à la Présidence de la République. L’ADF les auditionnera le 2 février 2017 au cours d’une réunion au Sénat. Les tables rondes du jeudi après-midi se sont articulées autour des questions de gouvernance territoriale et d’adaptation des politiques sociales, pour « faire évoluer le modèle social français, dans la proximité » tel que l’affirmait son rapporteur Frédéric BIERRY, Président du Bas-Rhin.

Le vendredi matin, l’ex Premier Ministre et Sénateur de la Vienne Jean-Pierre RAFFARIN est venu conclure les travaux d’une table ronde dédiée à la ruralité, pour laquelle Pascal COSTE, Président de la Corrèze, a voulu réaffirmer les enjeux d’innovation comme « piliers de la résilience des territoires ruraux ». Un constat étoffé par les analyses du géographe Christophe GUILLUY, auteur de l’Atlas des Départements 2016.

Les 3 rapports remis à l’occasion du Congrès (rapport Gouvernance territoriale, rapport Politiques sociales, rapport Ruralité) sont disponibles sur notre site. Nous vous invitons également à consulter la motion commune votée à l’unanimité et la proposition conjointe de Jean-René LECERF et Michel DAGBERT, Présidents des Départements du Nord et du Pas-de-Calais, pour un nouveau pacte financier avec l’Etat.

En clôture du Congrès, les Présidents de Départements attendaient de la part du Ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités Territoriales une réponse au « hold-up » prévu par le Projet de Loi de Finances pour 2017 enlevant 400 M€ de ressources aux Départements. Or c’est une fin de non recevoir que leur a opposé Jean-Michel BAYLET lors d’un discours où il n’a fait que confirmer des annonces déjà connues (PLF Collectivités en 2018, Fonds d’appui porté à 100 M€ en 2018 pour les Départements qui souhaitent s’engager dans des politiques d insertion…). « Vous ne nous avez pas entendus et nous le regrettons », relevait Dominique BUSSEREAU suite au discours du Ministre. A réécouter dans les vidéos du Congrès également disponibles sur la page Dailymotion de l’ADF.

Les journaux du Congrès, distribués le vendredi matin et le lundi à l’ensemble des participants, permettent de faire un rapide tour d’horizon du contenu des échanges. Les actes du Congrès sont désormais en ligne.

 

20.10.2017 Actualité Congrès ADF 2017 : la motion commune Télécharger
17.10.2017 Actualité Ouverture du 87ème Congrès des Départements de France Télécharger
13.10.2017 SDIS Communiqué de Dominique Bussereau sur l’avenir des sapeurs-pompiers Télécharger