La SNSM a le vent en poupe
Départements littoraux 31.05.2017

La SNSM a le vent en poupe

Depuis 1967, la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) se fixe chaque jour la mission de porter secours en mer et sur les côtes. Célébrant cette année ses 50 ans d’existence, elle lance une nouvelle campagne d’appel aux dons. L’occasion de revenir sur un modèle qui s’appuie en grande partie sur la générosité de donateurs privés et environ 7 000 bénévoles prêts à secourir tant les familles sur les plages que les professionnels en mer. Sortez vos bouées !

Depuis 50 ans les Sauveteurs sont à 100%

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, les métiers de la mer et les loisirs nautiques se sont rapidement développés. Pour faire face efficacement aux besoins sur l’ensemble des côtes françaises, et à la demande de l’Etat, la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés et la Société des Hospitaliers Sauveteurs Bretons ont fusionné en 1967 pour donner naissance à la SNSM.

Créée sous la forme d’une association loi 1901, la SNSM a pour vocation première de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger en mer et sur les côtes. Elle sera reconnue d’utilité publique dès 1970 après 3 années d’existence.

Le financement du budget de la SNSM repose essentiellement sur la générosité et la confiance des donateurs privés. En 2015, 79 % des ressources de l’association les Sauveteurs en Mer étaient d’origine privée.

Une association de bénévoles avant tout

Assurer la moitié des missions de sauvetage en France demande une solide organisation et d’importants moyens humains et financiers. Et pour cause, sur les 7 000 bénévoles que compte la SNSM, 4 500 sont embarqués dans des bateaux nécessitant entretien et matériel d’intervention. En période estivale, les bénévoles sont accompagnés par 1 400 sauveteurs supplémentaires déployés sur les plages.

Pour porter secours à près de 7 700 personnes par an, le coût de fonctionnement de l’association est d’au moins 28 millions d’euros ; une dépense annuelle à laquelle il faut rajouter les besoins d’investissement aussi bien pour l’entretien de la flotte que pour les formations dispensées aux bénévoles.

Malgré l’apport de l’Etat et le soutien des collectivités territoriales, la SNSM a besoin de trouver des moyens de financement pour « garder la tête hors de l’eau » et mener à bien ses missions. Elle s’appuie ainsi sur des campagnes de communication allant de la sensibilisation au port du gilet de sauvetage aux appels aux dons. Grâce au label Grande Cause Nationale, attribué au sauvetage en mer pour l’année 2017, l’association bénéficie de canaux supplémentaires et gratuits pour diffuser ses messages à la télévision et à la radio, et ce pendant une année entière ! « Toujours prêts à vous secourir, soyez prêts à les soutenir », tel est le leitmotiv de la nouvelle campagne.

27.06.2017 Education Rencontre entre Dominique BUSSEREAU et Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Éducation nationale Télécharger
27.06.2017 Tour de France Avec les Départements sur le Tour de France, ça roule ! Télécharger
27.06.2017 • Education Innovation et Numérique Transition Numérique, Education et Territoires : des pistes inspirantes…