Solidarité et affaires sociales 18.10.2013

La Semaine Bleue met les seniors de la Lozère à l’honneur

Le Conseil général de Lozère, par l’intermédiaire du CODERPA 48, participe activement à la Semaine Bleue qui du 21 au 27 octobre 2013 mettra à l’honneur les seniors dans les communes de France. Cet événement annuel organisé dans de nombreux départements sous le thème « Vieillir et Agir Ensemble dans la Communauté » est destiné à informer et sensibiliser l’opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle.

Repas festifs, loto, théâtre, goûter-spectacle, etc. Pas moins d’une quinzaine d’animations et de rassemblements sont organisés à cette occasion tout au long de la semaine par le Comité départemental des retraités et personnes âgées (CODERPA) chargé d’organiser la Semaine bleue, dans tout le département de la Lozère pour célébrer le troisième âge.

Le Conseil Général en tant que chef de file est chargé de définir la politique d’action sociale et médico-sociale et de veiller à la cohérence des actions menées sur son territoire par les différents acteurs compétents en assurant leur coordination. Une mission qu’il mène à bien depuis de nombreuses années. Un schéma de la Solidarité a ainsi été élaboré regroupant plusieurs thématiques : Enfance Famille, Personnes âgées et Personnes en situation de handicap.

Le Conseil général a développé une politique volontariste dans ce secteur qui se caractérise par une bonne connaissance de sa population âgée mais aussi dans l’étude menée dans chaque bassin de vie de la population. Par ailleurs, il prend en charge le dispositif de l’APA et depuis 2002, dispose d’une coordination gérontologique en gestion directe.

Ce dispositif départemental, appelé le CLIC, assure à toutes personnes âgées ainsi qu’à leur entourage, l’écoute, le conseil, l’évaluation des besoins et la coordination de l’action des différents professionnels intervenant dans le cadre du maintien  à domicile. Le Conseil général met à la disposition du CODERPA locaux, secrétariat, matériel, nécessaires à son bon fonctionnement ainsi qu’une subvention annuelle de 18 293 euros.

P.B