Solidarité et affaires sociales 06.02.2017

JOB 41 : Rapprocher entreprises et allocataires du RSA

Le Département du Loir-et-Cher lançait le 16 janvier dernier « Job 41 », une plateforme web locale, innovante, basée sur la géolocalisation. L’objectif ? Rapprocher les allocataires du Revenu de Solidarité Active (RSA) et les entreprises locales qui recrutent. Une première en France !

Un site pour favoriser le retour à l’emploi

La mise en place du dispositif est partie d’un constat simple : le Département du Loir-et-Cher compte 10 000 allocataires du RSA, à la recherche d’un emploi, alors que, dans le même temps, des entreprises locales peinent à recruter. Pour faire face, les élus départementaux ont souhaité s’engager et innover : mettre en relation les allocataires du RSA et les entreprises qui recrutent, accompagner, conseiller… pour permettre à chacun de trouver sa place et se réinsérer dans la vie active.

La réponse est venue d’une initiative qui apporte des solutions locales, réalistes et concrètes. « Job 41 » s’inscrit dans les chantiers prioritaires du Plan d’Actions Loir&Cher 2021, véritable feuille de route du Département pour les 5 années à venir. Son concept est simple et efficace, tel que le rappelait Nicolas Perruchot, 1er Vice-Président chargé de l’économie, des finances, du tourisme et de l’enseignement supérieur, à l’occasion de la cérémonie des vœux du Département « Le cœur de l’activité, c’est faire en sorte que l’on puisse comprendre que parfois, à proximité, dans son quartier, au bout de la rue, il y a un emploi qui vous attend ».

job41

Des offres locales pour les candidats du Loir-et-Cher

« Job 41 » est une plateforme collaborative qui permet de se connecter à la fois sur la CAF, pour récupérer les données des allocataires du RSA, et sur Pôle emploi, pour recenser les annonces déposées par les entreprises locales et les référentiels métiers. Une fois ces éléments intégrés dans la plateforme, les allocataires sont sollicités pour qu’ils complètent volontairement leur profil (cursus scolaire et professionnel, obtention de brevets, dépôt de CV, mention des centres d’intérêt…). La plateforme croise alors les informations et recherche les offres qui répondent le mieux au profil et à l’emploi recherché.

Le petit « plus » pour les allocataires : grâce à la géolocalisation, les demandeurs d’emploi peuvent sélectionner les offres comprises dans un périmètre choisi, et lever ainsi des freins à l’emploi tels que le manque de mobilité ou les contraintes liées à la garde des enfants. « Job 41 » permet aussi de constituer rapidement et facilement un CV complet, efficace et à jour.

Quant aux recruteurs, ils disposent d’une vision globale des compétences et expériences des candidats. Ils peuvent sélectionner les critères répondant aux besoins de leur entreprise : mobilité, compétences, langues, métiers déjà exercés…

A noter que la plateforme Job 41 a été développée par la start-up Neolink, installée à Blois, dont la plupart des salariés sont eux-mêmes anciens allocataires du RSA. De son côté, le Département a également embauché deux personnes au RSA pour assurer la Hotline Job 41. Un bon moyen de faire rimer emploi et solidarité, qui pourrait bien être repris dans d’autres Départements… l’Indre-et-Loire prévoit d’ailleurs de s’engager prochainement dans le dispositif !

Lien : www.job41.fr

 

27.06.2017 Education Rencontre entre Dominique BUSSEREAU et Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Éducation nationale Télécharger
27.06.2017 Tour de France Avec les Départements sur le Tour de France, ça roule ! Télécharger
27.06.2017 • Education Innovation et Numérique Transition Numérique, Education et Territoires : des pistes inspirantes…