Sécurité 18.09.2019

Le Groupement de Gendarmerie des Vosges récompensé par « Le Prix de la Prévention » 2019

Lancé en 2015 par le Sirpa-Gendarmerie, « Le Prix de la Prévention » valorise les meilleures initiatives locales des gendarmeries dans le domaine de la prévention. Le 4 juin dernier, le premier prix a été remporté par le Groupement de Gendarmerie Départemental des Vosges pour son dispositif « Campagne de prévention R-Mes » (Rayonnement-Message) réalisé sur des supports du quotidien au profit de la population vosgienne.

Dans les Vosges, près de 800 cas de violences familiales sont chaque année traités par la Gendarmerie nationale. Conscients que ces cas de violences sont beaucoup plus nombreux mais souvent tus, Gendarmerie et Département ont décidé de faire cause commune en unissant leurs efforts pour libérer la parole grâce à une campagne de communication de proximité.

« Aidez-nous à vous aider » : une campagne de communication inédite

Le dispositif « R-Mes », lancé le 6 avril dernier par le Groupement de Gendarmerie des Vosges (GGD 88) consiste à utiliser des supports de tous les jours afin de faire passer des messages de prévention en matière de violences intrafamiliales et de sensibilisation des seniors. Des conseils de prudence et de vigilance ont été imprimés sur près de 200 000 fourreaux à baguette de pains, sachets de pharmacie, serviettes en papier ou sets de table… ensuite distribués par les gendarmes dans tous les commerces de proximité, pharmacies ou sur les aires d’autoroutes.

Dans ces territoires ruraux, parfois isolés et peu connectés, il s’agit de toucher au plus près les personnes concernées, victimes ou témoins, qui ne savent pas toujours comment et vers qui se tourner.

Ce dispositif a été soutenu financièrement par le Conseil Départemental des Vosges présidé par François Vannson. La Gendarmerie a assuré la conception et la distribution des supports de communication, tandis que le conseil départemental en a financé l’impression. Comme le rappelle le Colonel Brice Mangou, à l’origine de cette initiative, « la lutte et la prévention des violences familiales représentent une préoccupation majeure pour la Gendarmerie comme pour le Département qui, sur le terrain, mènent déjà de longue date une action conjointe ».

Conduite depuis le mois de mai 2019, cette campagne a reçu un très bon accueil de la part des commerçants et du public.

Une initiative primée

Le 4 juin dernier, à la Caserne Tournon à Paris, s’est déroulée la remise des « Prix de la Prévention » 2019, lancés en 2015, récompensant les acteurs quotidiens d’une prévention moderne et de proximité et ayant pour vocation de valoriser les initiatives locales des gendarmeries.

Cette année, 39 dossiers avaient été déposés, portant sur 6 thèmes : prévention des actes de malveillance, violences intrafamiliales, mineurs exposés à la délinquance, risques liés aux actes terroristes, accidents de la circulation routière et dangers liés à l’espace numérique. Après examen des propositions par un jury d’experts, trois lauréats ont été sélectionnés et ont reçu, en plus du prix, une gratification allant de 1 000 à 3 000€.

Le premier prix est venu récompenser le Groupement de Gendarmerie des Vosges pour son dispositif « R-Mes ». Le Département des Vosges était représenté à cette occasion par Ghislaine Jeandel-Jeanpierre, Vice-présidente du conseil départemental, accompagnée du Colonel Brice Mangou, Commandant du GGD88.

Cette démarche de prévention de proximité s’inscrit pleinement dans l’actualité puisque le Gouvernement a lancé le 3 septembre dernier un « Grenelle des violences conjugales », mettant particulièrement l’accent sur le 3919, numéro d’écoute national anonyme et gratuit destiné aux femmes victimes de violences, numéro estampillé sur supports de communication de « R-Mes ».