« Goût de France », la nouvelle Fête de la Gastronomie
Culture 21.03.2019

« Goût de France », la nouvelle Fête de la Gastronomie

Partie intégrante de notre patrimoine culturel et de notre identité, la gastronomie participe au dynamisme économique de nos territoires et au rayonnement de la France. Pour son édition 2019, la Fête de la Gastronomie fait peau neuve. Décalée au 21 mars 2019, cette 9ème édition, rebaptisée  « Goût de France », mettra en valeur durant quatre jours festifs tous les acteurs du secteur, de la fourche à la fourchette !

Selon Brillat-Savarin, « La destinée des Nations dépend de la manière dont elles se nourrissent ». Ainsi, chaque année, « Goût de France » – tel qu’il faut désormais l’appeler – célèbre la gastronomie française en mettant à l’honneur une thématique qui incite à la découverte de la diversité gastronomique et inspire les différents acteurs pour leurs projets, qu’ils soient artisans, chefs, particuliers ou encore collectivités locales. Cette année, « la cuisine responsable » est le thème fédérateur de cette nouvelle édition. En consommant de façon plus intelligente, la cuisine responsable rime notamment avec le respect de l’environnement et de l’humain. Ce qui implique une consommation viable, sociale et plus équitable.

De nombreuses animations gustatives et conviviales (banquets, dégustations, pique-niques, ateliers, conférences) seront proposées dans tous les Départements pour faire découvrir des saveurs et sensibiliser au choix des bons produits sains, locaux et de saison et à la diversité des terroirs français. De quoi raviver les papilles du plus grand nombre !

Les Départements à table

Les Départements, collectivités engagées dans la promotion touristique de leur territoire, sont bien évidemment partie prenante de cette fête populaire. Ils proposent de nombreuses animations culinaires et conviviales, en lien avec des acteurs locaux tels que les chambres d’agricultures ou des métiers et de l’artisanat et les agences de développement.

 L’Aveyron table sur l’apprentissage d’une cuisine responsable

L’idée d’une cuisine responsable sur le long terme préjuge d’un cheminement entamé le plus tôt possible, ce qui passe alors par un apprentissage du goût et de l’équilibre dès l’enfance et par la reconnaissance des aliments, pour ainsi apprécier les traditions et les savoir-faire. En adéquation avec le thème choisi cette année, un projet a été mis en place au collège de la Viadène dans l’Aveyron pour les élèves de 6ème, en lien avec les programmes scolaires : le projet « Mangez des légumes avec les cuisines Bras ». Jeudi 21 mars, le chef multi-étoilé Sébastien Bras sera donc présent au collège avec un panier de produits frais, afin de présenter et faire goûter des légumes crus aux collégiens aveyronnais.

L’Eure met les Chefs des EHPAD à l’honneur

La gastronomie est l’affaire de tous et peut rimer avec une alimentation équilibrée ! Dans l’Eure se tiendra aujourd’hui 21 mars, le Séminaire des Chefs Silver Fourchette. Cet événement s’adresse aux chefs de cuisine et au personnel des EHPAD des 5 Départements normands (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Maritime). L’idée ? Accompagner les différents professionnels dans un cycle de formation sur-mesure, pour réconcilier les techniques de cuisine avec les goûts et besoins des résidents, en plaçant le plaisir de la dégustation au cœur des assiettes. Solidaire et responsable, ce « Séminaire des Chefs » a pour but de toujours mieux accompagner la prise en charge de la personne âgée : bien manger pour bien vieillir !

En 2019, la gastronomie provençale va rayonner dans le monde

Le 31 janvier dernier, Martine Vassal, Présidente des Bouches-du-Rhône, a reçu Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères pour acter un partenariat inédit entre l’Etat et le Département. En effet, du 21 mars au 24 mars, 4 000 lieux dans le monde se mettront aux couleurs de la Provence dans le cadre de « Goût de France », organisé maintenant chaque année par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. A New-York, Séoul et Bruxelles, la gastronomie provençale sera à l’honneur dans les restaurants et les ambassades de France à l’étranger, soit près de 300 000 personnes qui partiront à la découverte de la Provence dans leur assiette.

Tout naturellement, cette manifestation vient se coupler à Marseille Provence Gastronomie 2019 (MPG 2019), l’Année de la gastronomie, initiée par le Département et Provence Tourisme et qui programme, du mois de mars au mois de décembre, 1000 rendez-vous festifs et participatifs dans les Bouches-du-Rhône autour des savoir-faire des producteurs, des artisans et des chefs cuisiniers provençaux. « Cette opération va nous permettre de diffuser notre patrimoine culinaire dans le monde entier » s’est félicité Martine Vassal qui voit dans la combinaison de ces deux événements une formidable opportunité d’inscrire les Bouches-du-Rhône comme une destination touristique emblématique. Car, comme le disait Jean Giono, « la gastronomie représente un pays au même titre que les autres arts. La cuisine fait connaître le paysage. Le paysage sert à comprendre la cuisine ».

19.06.2019 Actualité CP de l’Assemblée des Départements de France du 19 juin 2019 Télécharger
18.06.2019 L’Assemblée des Départements de France s’engage auprès du Mémorial de la Shoah Télécharger
17.06.2019 • Article LOCALTIS Finances locales Dotations : un arrêté notifie les montants 2019 aux collectivités