Gironde : quand solidarités riment avec numérique

© Département Gironde

Innovation et Numérique 29.11.2018

Gironde : quand solidarités riment avec numérique

Le numérique prend de plus en plus de place dans notre quotidien et de nombreuses démarches sont désormais dématérialisées. Néanmoins, des populations restent encore éloignées des usages numériques. Fort de ce constat, la Gironde a conduit en 2017 une réflexion autour de la problématique du déploiement du numérique et de ses usages au service des politiques sociales conduites par le Département. Ces enjeux seront au cœur des premières Assises des solidarités numériques de la Gironde les 5 et 6 décembre prochains.

Le numérique, outil indispensable du développement social ?

« Les solidarités numériques : à la croisée du développement social et des usages numériques », tel sera le thème de la conférence d’ouverture des premières Assises des solidarités numériques de la Gironde organisées au Rocher de Palmer à Cenon. En effet, si l’accélération des usages numériques constitue une formidable opportunité, elle engendre également de nouvelles formes d’exclusion auxquelles les travailleurs sociaux ne cessent d’être confrontés.

Comme dans beaucoup d’autres domaines, le développement social est fortement marqué par l’essor du numérique au point de s’interroger sur l’évolution des métiers et des politiques publiques à l’aune du développement des usages numériques. Face à ces enjeux, le Département est en première ligne, en tant qu’acteur incontournable de l’autonomie, de l’insertion, de l’accompagnement des plus fragiles, mais aussi du déploiement du numérique.

Ces premières assises sont l’occasion de rassembler des intervenants et des participants venus de toute la France afin de partager les expériences, les pistes d’amélioration et les innovations (comme l’identité numérique). Claude Riboulet, Président de l’Allier et Président de la Commission Innovation et Numérique de l’ADF et Jean-Jacques Lasserre, Président et des Pyrénées-Atlantiques, seront notamment invités à témoigner. Jean-Luc Gleyze, Président de la Gironde, clôturera les assises.

Faire de la Gironde le premier Département numérique de France

Ces Assises des solidarités numériques seront l’occasion de revenir sur les actions conduites ou soutenues par le Département en faveur de l’inclusion numérique de l’ensemble des Girondins.

Au quotidien, la Gironde s’engage en faveur d’un usage du numérique « facilitateur » du lien social et multiplie les initiatives : bus numérique, soutien de manifestations numériques locales, équipement numérique des collèges et des écoles via Gironde Numérique, démarches en ligne…

L’année passée, le Département lançait une réflexion à caractère national autour du développement social. Aujourd’hui, il s’agit de prolonger cette démarche en en faisant le thème des premières assises des solidarités numériques composées de trois temps : « Relier », « Emanciper et inclure », « Se former et transmettre ».

Et l’enjeu est de taille : résorber la fracture numérique, tant géographique que générationnelle et sociale, en donnant à chacun les clés pour progresser au sein d’une société numérique inclusive et accessible à tous. Pour ne laisser personne à l’écart de cette révolution.