Le Gers se dote d’un budget participatif
Finances locales 22.02.2018

Le Gers se dote d’un budget participatif

Alors que les Départements votent en ce moment leur budget pour 2018, le Gers a décidé de créer un budget participatif afin de faire émerger des projets portés par ses habitants, les faire voter et les financer. Si la France compte aujourd’hui une quarantaine de communes engagées dans ce type de démarche, peu de Départements se sont lancés dans l’aventure.

Faire de la politique autrement

« Réinventer », c’est le terme choisi par Philippe Martin, Président du Département, pour présenter le projet de budget participatif. Une enveloppe budgétaire d’un million d’euros est cette année mise à la disposition des Gersois pour financer des projets structurants pour le Département proposés et adoptés par eux.

Le budget participatif s’inscrit dans une stratégie plus large avec le lancement de nouveaux dispositifs comme la marque « So Gers » qui valorise les savoir-faire gersois, le fond « Gers de demain » ou bien des rencontres citoyennes. Il s’agit à travers des approches et des outils innovants de répondre au mieux aux attentes des Gersois. Le Département entend ainsi donner un nouveau souffle à la démocratie locale.

Un processus de démocratie locale en plusieurs étapes

La campagne d’appel à projet sera ouverte de mai à juin et les contributions devront être déposées sur le site www.budgetparticipatif.gers.fr ou dans les mairies du Département.

Cette démarche participative et citoyenne repose sur un principe simple « vous décidez, nous réalisons ». En effet, les porteurs de projets pourront bénéficier de l’expertise des services départementaux chargés notamment d’étudier la faisabilité des propositions en termes de coût et de réalisation. Une véritable forme de co-construction citoyens-administration !

Les projets retenus après analyse participeront à une campagne digitale de promotion sur Internet et les réseaux sociaux avant d’être soumis au vote en ligne en octobre. Ceux qui auront récolté le plus de suffrages seront réalisés d’ici 2019 avec un suivi étape par étape. Un compte Facebook permettra de suivre leur avancement.

Que ce soit pour aménager une promenade ou une voie cyclable, éclairer une aire de covoiturage ou encore créer une ferme urbaine bio… toutes les idées sont les bienvenues pour contribuer à bâtir le Gers de demain !

09.11.2018 Départements métropolitains Motion Métropoles – Congrès 2018 Télécharger
09.11.2018 Motion de l’ADF – Congrès 2018 Télécharger
08.11.2018 • Article LOCALTIS Congrès Congrès de l’ADF – Départements : l’amorce d’un dégel ?