Génération Égalité : les Départements engagés pour les droits des femmes
Egalités 05.03.2020

Génération Égalité : les Départements engagés pour les droits des femmes

Premières collectivités à élire des binômes paritaires et acteurs incontournables des solidarités territoriales et de l’éducation, les Départements s’engagent au quotidien en faveur d’une plus grande mixité femmes-hommes. Chaque année, la Journée du 8 mars est l’occasion de mettre en avant leurs initiatives et plus largement la place des femmes dans les territoires. Un moyen de faire reculer les discriminations, les humiliations et les violences subies par les femmes dans le monde, à un moment où la lutte pour les Droits des Femmes est plus que jamais d’actualité.

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée du 8 mars participe à la mise en lumière des avancées réelles sur la question de l’égalité entre les femmes et les hommes. Vingt-cinq ans après l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, feuille de route pour favoriser l’égalité des sexes, l’édition 2020 de la Journée internationale des femmes aura pour thème : « Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes ». A l’heure où les mobilisations collectives se multiplient, les Départements proposeront rendez-vous festifs et moments de réflexion autour de cette date symbolique du 8 mars.

Elles, ces héroïnes

Dans l’Allier par exemple, le Département met à l’honneur ces femmes héroïnes d’un quotidien qu’elles inspirent et dont elles sont le pilier à travers l’exposition « ELLES… sortent de leurs bulles ». Super héroïnes de série, héroïnes révolutionnaires, féministes, prêtes à faire valoir leurs valeurs pour s’opposer, pour rallier les suffrages, exposer leurs opinions ou défendre des droits… Ils sont onze artistes, cinq femmes et six hommes, à être exposés à cette occasion au Musée de l’Illustration Jeunesse.

En cette année anniversaire des 230 ans des Départements, la Marne s’est replongée dans ses Archives pour mettre un nom et une date sur la première femme élue conseillère générale. Geneviève Détré, alors adjointe au maire de Reims et candidate du canton Reims 3, l’emporte au second tour de l’élection cantonale du 14 octobre 1951. Une première qui aura, au fil du temps, fait évoluer les stéréotypes et la place des femmes dans une collectivité qui, rappelons-le, fut la première en 2015 à mettre en place des binômes paritaires femmes-hommes.

L’égalité femmes-hommes c’est + qu’un jour !

En Haute-Garonne, le Département réaffirme sa volonté de faire vivre et rayonner au quotidien l’égalité femmes-hommes. Cet engagement s’est concrétisé en 2019 par l’adoption d’un plan d’action dédié et transversal à l’ensemble des politiques menées par la collectivité. Il se poursuivra notamment cette année dans le cadre d’un schéma de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes. A l’occasion de l’édition 2020 des rendez-vous « L’égalité femmes-hommes c’est + qu’un jour », Christine Stébenet, Conseillère départementale, rappelle tout l’enjeu de ces rencontres de théâtre, de danse, expositions ou conférences : « Valoriser la place des femmes dans la création artistique, se questionner et débattre autour de la construction des identités de filles et de garçons, de femmes et d’hommes, interroger les inégalités entre les sexes… ».

Consultez les sites de vos Départements pour avoir connaissance des très nombreuses initiatives citoyennes et départementales qui auront lieu autour du 8 mars, ainsi que des actions menées tout au long de l’année !