Étape 9 TDF17 : La patte d’une étape de légende
Tour de France 09.07.2017

Étape 9 TDF17 : La patte d’une étape de légende

Le profil de cette 9e étape annonçait un programme alléchant entre Nantua (Ain) et Chambéry (Savoie) : 7 cols dont 3 hors catégorie, 4 600 mètres de dénivelé positif des descentes étroites et sinueuses redoutées des favoris, de quoi lancer le début des hostilités !

Le départ de l’étape depuis Nantua a donné le tempo. Eric Barone, ce natif de l’Ain champion de VTT sur neige, s’essayait cette fois dans les airs afin de relever le 1er défi sportif du jour : descendre par la 2e plus grande tyrolienne au monde 1,5 km à vélo depuis le rocher surplombant la ville jusqu’à la plage de Nantua au bord du lac. Challenge atteint !

Après Bourg-en-Bresse l’année passée, le Président de l’Ain Damien Abad accueillait une nouvelle fois la Grande Boucle, pour le plus grand bonheur des habitants du Département arborant fièrement leur signature « Ici c’est l’Ain » ! Qui du Jura et de l’Ain était n°1 en nombre de drapeaux ?! Figurant régulièrement au programme du Tour de l’Ain (dont la prochaine édition se tiendra du 8 au 12 août 2017), Nantua était une ville-étape inédite pour le Tour de France, dans un territoire qui aime le vélo. Le Département a lancé au printemps son nouveau plan vélo pour développer les véloroutes, et organise depuis 2012 les Journées cyclo du Grand Colombier : la route est fermée sur un versant une fois par mois pour accueillir dans les meilleures conditions les quelques 400 cyclistes du monde entier qui se défient chaque jour sur les pentes de ce col mythique. C’est un véritable schéma de développement touristique basé sur le cyclisme qui est conduit par le Département de l’Ain et qui attire chaque année toujours un peu plus de courageux !

Parmi les autres plaisirs locaux : la gastronomie ! L’Académie de Gourmandise avait choisi de mettre à l’honneur les nectars de la Maison Angelot. En plein cœur du vignoble du Haut-Bugey, la famille exploite le domaine depuis le début du siècle. Viticulteurs récoltants de père en fils, leur exploitation s’étend sur 29 hectares de vignes en Bugey AOC, conduites en lutte raisonnée. Un vin qui se marie parfaitement avec l’autre spécialité locale : les quenelles sauce Nantua ! un met très apprécié des grands cuisiniers comme le chef étoilé Goeorges Blanc.

Les coureurs eux n’ont pas eu le temps de profiter des saveurs du terroir et des incroyables belvédères du jour. L’équipe AG2R-La Mondiale voulait montrer et « mouiller » le maillot dans la ville de Chambéry qui abrite le siège de la maison mère. Lancée à l’assaut des cimes avant la 1ère journée de repos, les équipiers de Romain Bardet ont rapidement « dynamité » le peloton et animé l’étape. Des échappées se sont dessinées dès les premières pentes, KM 3,5, dans la côte des Neyrolles. Les difficultés se sont ensuite enchaînées : le col de la Biche, emprunté pour la 1ère fois par une course cycliste, le Grand Colombier et son passage à 22%, et le Mont du Chat à 25 km de l’arrivée. Culminant à 1 504 m, ce dernier fait partie des cols les plus durs de France. Si l’enchainement des ascensions du jour ont fait mal aux mollets, les descentes sur une chaussée mouillée par endroit ont malheureusement entraîné des chutes irréparables : parmi les victimes, Geraint Thomas, 1er maillot jaune du Tour 2017, et Richie Porte, l’un des grandissimes favoris, sont contraints à l’abandon, venant décimer un peu plus la liste des leaders de cette 104e édition. Le final de la course a toutefois tenu en haleine les spectateurs venus nombreux sur la ligne à Chambéry, dans une ambiance survoltée : on a longtemps cru à l’exploit d’un vibrant Romain Bardet (natif de Haute-Loire) et sa course contre-la-montre à une quinzaine de km de la ligne, et plus encore à la victoire du valeureux Warren Barguil, qui après son échappée héroïque se fait griller la priorité, pour quelques millième de secondes… La 3e victoire d’étape était au bout de la roue, parions que la deuxième semaine de course au départ de la Dordogne mardi sera tout aussi passionnante et brillante pour nos 36 coureurs français encore présents dans le peloton.

19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger
18.09.2017 Développement durable L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau Télécharger
18.09.2017 Solidarité et affaires sociales Jeunes migrants étrangers : l’engagement de l’État doit être plus précis et plus ambitieux Télécharger