Etape 20 : Le requin de Messine «tout schuss» sur Val Tho !
Tour de France 27.07.2019

Etape 20 : Le requin de Messine «tout schuss» sur Val Tho !

Décidément ce Tour 2019 aura tout mis en œuvre pour rester dans les annales. Cette 20e étape annonçait sur le papier la troisième arrivée au-delà des 2 000 mètres d’altitude, ce qui ne s’était jamais produit jusqu’alors dans l’histoire de la Grande Boucle. La météo est venue une nouvelle fois chambouler les plans et rajouter un peu plus d’inédit : étape tronquée, réduite de 130 à 59,5 kilomètres, soit l’une des plus courtes étapes en ligne enregistrée. Avec un coureur colombien de 22 ans sur la plus haute marche du podium, c’est fait, le Tour 2019 entre définitivement dans l’Histoire.

Ce matin à Albertville, spectateurs et suiveurs ont imploré les dieux du ciel pour que cet ultime épisode du triptyque alpin ne subisse pas le même sort que la veille. Hier au soir, l’organisateur annonçait sur les coups de 21h un changement de parcours : les orages ayant entraîné d’importantes coulées de boue, le Cormet de Roselend était devenu impraticable. Décision difficile, le départ et l’arrivée de l’étape sont maintenus, mais la première difficulté est contournée : passage sur voie rapide d’Albertville à Moûtiers puis reprise de la route du Tour jusqu’à la ligne, dans la plus haute station de ski d’Europe. Par mesure de sécurité, les services des routes du Département de la Savoie ont travaillé avec ardeur sur la dernière montée afin d’assurer une viabilité de la route. Ils ont jusque tard dans la nuit et ce matin encore assuré un peu de balayage, de la surveillance et mobilisé des moyens importants (camions-chargeurs, bulldozers, chasse-neige…) pour se tenir en alerte dans l’hypothèse d’un nouvel épisode orageux.

Ces autres forçats de la route

Les louanges à Zeus auront porté leurs fruits ! Pas une goutte de pluie, une simple chute des températures passant de 25 à 13 degrés au sommet, mais quoi de plus normal à 2 365 mètres d’altitude ? Le relief convainc parfaitement au requin de Messine, qui conclut ici sa sixième victoire d’étape sur le Tour. C’est l’ascension de trop pour Julian Alaphilippe qui cède du terrain en pied de col et ne parviendra pas à tenir le rythme imposé par les Ineos. Pas de Français sur le podium, « Loulou » glisse à la 5e place, Bardet conserve les pois, Gaudu le maillot blanc du meilleur jeune et Barguil entre dans le top 10. Sans oublier notre Maillot Bleu Benoit Cosnefroy, « un autre maillot pour l’équipe AG2R La Mondiale » comme le rappelait le savoyard ce matin sur les ondes de France Bleu.

On pourrait regretter ce final en demi-teinte et rester un peu sur notre faim… mais le Tour reviendra en Savoie ! Et pour ce qui est du petit creux, la ferme des Tarines de l’Aliet est là ! Marc Collin vous accueillera dans ses alpages pour goûter un beaufort fermier, alors rendez-vous à Combes ou dans l’un des sites proposés sur les itinéraires Vélo & Fromages savoyards, vous ne voudrez plus quitter les montagnes !