Tour de France 17.07.2016

TDF 2016 Etape 15 : Ici c’est l’Ain !

20160717_120604_resized

A l’issue de cette deuxième semaine de course, l’Ain accueillait ce dimanche la 15ème étape, en montagne entre Bourg-en-Bresse et Culoz, qui se déroulait en intégralité sur les routes du Département. Une fierté pour ce territoire fan de vélo qui organise chaque année au mois d’août le Tour de l’Ain, course cycliste professionnelle qui a révélé de grands champions français tels que Jérôme Pineau (2004), David Moncoutié (2011) ou Romain Bardet (2013).

La ferveur populaire était bel et bien présente ce matin au Village départ sur le splendide site du Monastère de Brou, élu en 2014 monument préféré des français par des milliers de téléspectateurs, avec son toit de tuiles vernies.

Cette fierté du territoire, le Président Damien Abad l’évoquait ce matin au micro de RTL : souvent oublié dans l’arrière pays lyonnais, l’Ain regorge pourtant de trésors dont une partie révélée par le tracé du jour : forêts du Bugey, vignobles de Cerdon, vue magique en bascule depuis le sommet du Colombier…

20160717_115908_resized

A l’assaut du Grand Colombier

Pour les coureurs, peu de temps pour admirer le paysage : le parcours aura sans nul doute laissé des traces dans les organismes, déjà mis à rude épreuve par deux semaines de course et par la hausse des températures. La course effectuait en effet une boucle depuis le Grand Colombier (classé en Hors Catégorie) et les Lacets du Colombier (1ère catégorie) après un premier passage sur la ligne d’arrivée, fait peu courant (en dehors des circuits sur les Champs Elysées sur chaque dernière étape) puisque le dernier datait de 1998… !

Les routes ont subi les mêmes sévices que les cyclistes : surchauffées et parfois fatiguées, elles ont nécessité de multiples interventions du Gros Léon. La balayeuse des Vosges et sa citerne ont déversé pas moins de six tonnes d’eau  sur les descentes de cols, venant réhydrater la chaussée et faire baisser la température du sol montée aujourd’hui jusqu’à 56°.

20160717_143201_resized

Pantano n°1 dans l’Ain

Quant à la course, elle fut animée tout au long de la journée pour des groupes d’échappés qui, une fois n’est pas coutume, seront parvenus à aller jusqu’au bout. Les attaques du jurassien Alexis Vuillermoz et de Julian Alaphilippe n’ont rien pu faire face au colombien Pantano qui remporte sa première victoire d’étape sur le Tour de France. A souligner les tentatives de Romain Bardet pour s’extirper du groupe maillot jaune, qui ne lui aura attribué aucun laissez-passer pour grappiller quelques précieuses secondes. La bataille est rude pour un podium à Paris…

Regard de route de l’étape

19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger
18.09.2017 Développement durable L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau Télécharger
18.09.2017 Solidarité et affaires sociales Jeunes migrants étrangers : l’engagement de l’État doit être plus précis et plus ambitieux Télécharger