Education 13.12.2018

eCarto, premier panorama complet du numérique éducatif en France

A l’occasion du salon professionnel de l’éducation Educatec-Educatice, la Banque des Territoires, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, a présenté l’outil « eCarto ». L’AMF, l’ADF et Régions de France ont participé à sa conception. E-carto permet de dresser, pour la première fois, un panorama relativement complet du numérique éducatif en France, de l’échelle de l’établissement jusqu’au niveau national.

Le projet eCarto est né d’un constat : l’absence d’état des lieux du numérique éducatif, partagé par tous, à l’échelle de chaque établissement scolaire et de chaque territoire. Ces dernières années, les collectivités territoriales, l’État et leurs partenaires se sont mobilisés massivement pour mieux connecter et équiper les établissements scolaires et pour enrichir l’offre numérique de ressources pédagogiques, créant un terreau favorable à de nouvelles pratiques. Toutefois les prérequis au développement de ces usages numériques en classe ne sont pas encore partout réunis, nécessitant un dialogue renforcé et outillé entre acteurs académiques et territoriaux.

Une démarche partenariale

La Banque des Territoires a souhaité mettre à disposition de l’écosystème un outil commun et ouvert. S’inscrivant dans une démarche open data, eCarto exploite, contextualise et valorise les données publiques sur le numérique éducatif, afin que chacun puisse se les approprier, espérant ainsi contribuer à éclairer les prises de décision en toute transparence et à renforcer le dialogue au sein de la communauté éducative.

Il est le fruit d’une démarche partenariale pilotée par la Banque des Territoires de la Caisse des dépôts en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et avec le soutien de la mission Etalab, associant les représentants des collectivités territoriales (Association des maires de France, Assemblée des Départements de France et Régions de France, Arcep et Agence du Numérique).

Les principaux enseignements

Ce premier panorama open data du numérique éducatif s’intéresse, à une échelle pertinente pour le pilotage de ces politiques publiques (l’établissement et le territoire), à quatre composantes essentielles du numérique éducatif :

  • Connectivité(types d’infrastructures, débit internet, wifi, couverture THD, couverture mobile…) : l’accès à une connexion internet performante demeure le prérequis principal pour développer les usages numériques dans les territoires. 23% des écoles, collèges et lycées déclarent être raccordés à la fibre optique ;
  • Equipement (terminaux informatiques, terminaux mobiles, tableaux interactifs…) : le déploiement des équipements numériques s’est massifié, mais les niveaux et les stratégies d’équipement se révèlent contrastés sur le territoire et entre le primaire et le secondaire, avec une moyenne de 5 élèves par terminal dans les collèges publics ;
  • Expérimentations : trois programmes d’expérimentations sont recensés dans la version test (bêta) d’eCarto : les collèges lab (47 établissements), les projets e-FRAN (21 projets d’espaces de formation, de recherche et d’animation numérique) et les PRO-FAN (pour promouvoir de nouveaux contextes d’apprentissage et d’enseignement) ;
  • Services et ressources : l’ENT (Espace numérique de travail) est un service central pour déployer les projets numériques et un portail de confiance vers les ressources numériques. 39 Départements comptent 100% de leurs collèges utilisant un ENT.

La conception de l’outil a été nourrie d’ateliers et d’entretiens avec des acteurs territoriaux et nationaux du numérique éducatif. Une première version est actuellement en test. Les retours des 1500 testeurs, constituant un panel représentatif, doivent permettre d’enrichir cette version de nouvelles données et de nouvelles fonctionnalités. La version définitive sera ainsi rendue accessible à tous au premier semestre 2019.