La Drôme lance sa démarche de marketing territorial et d’attractivité

Paysage de Drôme provençale ©Lionel Pascale

Aménagement du territoire 10.01.2019

La Drôme lance sa démarche de marketing territorial et d’attractivité

La Drôme vient de lancer une démarche de marketing territorial et d’attractivité appuyée sur les domaines d’excellence, les valeurs et l’identité qui caractérisent le territoire. L’objectif est de développer la capacité du Département à rayonner, à promouvoir son offre et à attirer des talents, de nouvelles activités et compétences, des entreprises, des visiteurs, etc. Pour y parvenir, le Département a pour ambition d’engager une démarche d’appropriation collective dépassant les frontières de la collectivité. A la découverte de la Drôme…

Pour Marie-Pierre Mouton, Présidente du Département, « l’enjeu pour la Drôme c’est de partager l’envie d’une ambition, d’un élan. Comment structurer nos talents, nos filières d’excellence, pour progresser, pour être plus concurrentiels, plus performants ? Comment faire préférer la Drôme ? » La démarche entreprise par la Drôme s’appuiera sur les atouts et les acteurs du territoire, une vision stratégique avec des objectifs clairs et la mise en œuvre d’actions concrètes dès 2020.

Une Drôme plurielle

Et le Département ne manque pas d’atouts ! La Drôme dispose de nombreuses ressources à valoriser (un cadre de vie exceptionnel, un positionnement géographique idéal, des sites touristiques emblématiques de renommée internationale, une importante croissance démographique, etc.), mais aussi des « faiblesses » à endiguer (un taux de chômage important, le vieillissement de la population…).

Des Monts du Vercors à la Drôme provençale en passant par la Vallée du Rhône, la Drôme est plurielle. Ces espaces aux caractéristiques variées se traduisent par des enjeux différents selon les territoires. Le territoire compte également de nombreuses filières d’excellence très diversifiées (1er Département bio de France, luxe-cuir, nucléaire, agroalimentaire, tourisme-gastronomie, logistique…).

Faire de cette diversité et de cette dynamique une force, c’est toute l’ambition de cette démarche stratégique globale.

Une démarche API

L’objectif à terme est de renforcer la notoriété de la Drôme, d’attirer de nouveaux talents, de développer l’envie d’entreprendre, et de stimuler la fierté d’appartenance au territoire.

Pour ce faire, le Département a défini en 2018 des axes stratégiques reposant sur trois orientations majeures : l’attractivité, la proximité et l’inventivité (API). Il convient à présent de les animer à travers une politique d’attractivité ambitieuse et innovante.

L’élaboration d’une telle stratégie mobilisera de nombreux acteurs locaux publics et privés pour créer des dynamiques vertueuses en stimulant les initiatives et en s’appuyant sur les atouts naturels, économiques, culturels et patrimoniaux de la Drôme. Élus locaux, citoyens, chefs d’entreprises, experts, sportifs, associations, professionnels de santé… c’est au final plusieurs milliers de Drômoises et de Drômois qui seront consultés et associés à la démarche. Leur participation active est d’ailleurs affichée comme l’un des facteurs clés de réussite.

2019, année d’élaboration d’une stratégie collective

Partenaire majeur des acteurs locaux, garant de l’égalité des territoires, le Département pilotera cette démarche globale et fédératrice d’attractivité. Trois grandes étapes rythmeront sa construction :

  1. Réalisation d’un diagnostic du territoire permettant d’identifier ses forces et faiblesses, et de connaître la perception qu’en ont ses habitants (visites de terrain, analyse documentaire, focus groups d’experts et de jeunes, interviews de leaders d’opinion, enquêtes publiques…)
  2. Élaboration d’une stratégie globale appuyée sur le diagnostic réalisé, et permettant de définir un positionnement et de grandes orientations pour le territoire
  3. Construction et mise en œuvre d’un plan d’actions intégrant les principaux axes stratégiques.

Le diagnostic est actuellement en cours : les résultats sont attendus d’ici la fin avril de façon à définir la seconde phase pour l’été. La construction du plan d’actions devrait aboutir d’ici janvier 2020.

19.09.2019 Actualité Communiqué de presse suite à l’intervention de Dominique BUSSEREAU au 126e Congrès des sapeurs-pompiers de France Télécharger
18.09.2019 • Initiative Développement durable Ça turbine dans le Haut-Rhin ! 18.09.2019 • Evénement Culture Journées Européennes du Patrimoine 2019 : place aux festivités