Culture 02.04.2021

La Dictée du Tour 2021 : un sans faute

Créée en 2017, la dictée du Tour de France invite les jeunes de 8 à 12 ans à se pencher sur un article de presse évoquant le passage de la course dans leur Département. Pour sa 4ème édition, le record de participation a été battu avec 26 000 enfants des écoles et collèges se situant sur le parcours de la 108ème édition, avec un coup d’envoi symbolique dans les Côtes-d’Armor, 100 jours avant le départ de la 2ème étape.

L’on doit la Dictée du Tour à Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, qui a adapté la Dictée de l’Euro 2016 de football au cyclisme, ceci afin de rendre hommage à la petite reine et aux territoires français investis par la Grande Boucle. Chaque année depuis 2017, plusieurs pelotons d’élèves s’affrontent à travers la maitrise des mots, pour franchir les premiers la ligne d’arrivée.

Top départ dans les Côtes-d’Armor

100 jours avant la 2ème étape en direction de Mûr-de-Bretagne, c’est à Perros-Guirec, dans les Côtes-d’Armor, que s’est rendu Christian Prudhomme le 19 mars dernier pour lancer l’édition 2021 de la Dictée du Tour, avec le concours d’Amaury Sport Organisation (ASO), l’organisateur du Tour, qui s’est chargé de sélectionner les textes de chaque territoire traversé. La coureuse cycliste bretonne, Audrey Cordon-Ragot, a pris son rôle de lectrice très au sérieux pour dicter, par message vidéo, un article du Télégramme, journal de la presse quotidienne régionale, et évoquer ainsi le dernier passage costarmoricain de la Grande Boucle, en 1995.  Au total, 2 200 jeunes ont sportivement planché. On notera le record atteint – toutes éditions confondues – par le Département de la Mayenne qui aura fait plancher près de 5 000 de ses collégiens !

Grâce à l’engouement des collectivités engagées dans cette opération, les jeunes ont pu bénéficier de la visite réelle ou virtuelle de grands sportifs, en lien avec leur Département, Thomas Boudat en Gironde, Maxime Sorel en Mayenne, Marc Sarreau dans le Cher, Nans Peters et Mélina Robert-Michon dans l’Isère, le vauclusien Eric Caritoux ou encore le pyrénalien Guilhem Guirado. Certains élus se sont également essayés au jeu ! C’est le cas du Département de l’Indre, où élus et agents du Département ont participé à la lecture ainsi qu’à la correction de 2 000 copies. Soit tout un programme, de belles rencontres, de quoi concilier la tête et les jambes, et faire naître des vocations.

Rendez-vous sur le Tour

Bientôt l’annonce des résultats… Une maîtrise impeccable de l’orthographe, en particulier de mots issus du champ lexical du cyclisme, a été requise cette année pour départager les copies « zéro faute » : les 8 heureux sélectionnés seront invités à passer une journée dans les coulisses du Tour, lorsqu’il passera dans leur Département. Précisons que cette année, 10 départements ont décidé de « jouer » le jeu, mobilisant ainsi près de 15 000 jeunes. Quant à Christian Prudhomme, qui se félicite de ce bel esprit d’équipe, il se veut rassurant sur la bonne tenue de la Grande Boucle 2021. « On est prêts à partir samedi 26 Juin de Brest et à rester quatre jours en Bretagne » a-t-il précisé sur France Bleu Armorique. Si l’année dernière, à cause des restrictions sanitaires, « il a fallu changer les dates, ce n’est pas du tout d’actualité aujourd’hui » explique le Directeur du Tour de France, promettant de « s’adapter quoi qu’il arrive ».

Pour consoler les valeureux perdants, ajoutons la fameuse phrase de Pierre de Coubertin « Le plus important n’est pas de gagner mais de participer, car l’important dans la vie ce n’est point le triomphe mais le combat ; l’essentiel, ce n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu ». Ce dernier aurait sans doute apprécié l’esprit et la belle aventure qu’incarne la Dictée du Tour !