Innovation et Numérique 10.06.2014

Dépendance : L’Ariège innove et fait école

L’Ariège est en pointe dans le développement des nouvelles technologies appliquées à la prévention de la dépendance et le maintien à domicile. Le Département est devenu un territoire d’expérimentation. Ce n’est donc pas une surprise si une pépinière d’entreprises, Cap Bellissen, vient de s’intégrer dans un EHPAD, celui de Foix en l’occurrence. Une initiative d’Ariège expansion menée avec le docteur Lawrence Bories, responsable du pôle gériatrique du centre hospitalier du val d’Ariège.

En service depuis plusieurs mois, cette pépinière d’entreprises unique en France, a été inaugurée à la mi-mai par Augustin Bonrepaux, président du Conseil général, aux côtés du vice-président de la région Midi-Pyrénées en charge du développement économique et de l’innovation. La pépinière d’une surface de 70 m2 propose quatre bureaux à des entreprises intervenant dans les domaines de l’innovation tournée vers le maintien à domicile, la prévention de la dépendance…

Actuellement, trois entreprises y ont démarré leurs activités : Alter Home qui propose des services d’assistance 24 heures sur 24 à base de technologie, Oxyma qui développe « Madam » (maintien à domicile pour l’autonomie), des technologies qui recueillent et traitent des informations d’objets communicants et SmartRisks qui modélise les comportements de vie des seniors au travers de l’analyse de l’utilisation des appareils électriques et la consommation d’eau.

Ces projets viennent en écho au projet Sacha, un patch souple qui permet de localiser les personnes âgées atteintes d’Alzheimer. Des projets qui ont retenu toute l’attention d’Augustin Bonrepaux qui rappelle les efforts du département pour l’équiper d’un réseau en fibres optiques.

Pour sa part, Midi-Pyrénées travaille sur un plan de soutien à la silver économie de 7 millions d’euros sur trois ans. « Il s’agit de mettre en relation les entreprises, les chercheurs, les centres de transfert et les pôles de compétitivité » précise Bernard Raynaud vice-président de la Région en charge du développement économique et de l’innovation.

P.B