Les Départements et La Poste agissent ensemble en faveur des séniors isolés
Innovation et Numérique 28.05.2021

Les Départements et La Poste agissent ensemble en faveur des séniors isolés

La Poste vient de conclure avec les Départements des Landes et du Tarn un dispositif global d’accompagnement des personnes âgées isolées, expérimenté en avril 2020 dans l’Eure. Entre portage d’argent à domicile, mise à disposition de tablettes numériques et évaluation des séniors en perte d’autonomie, nécessitant une prise en charge quotidienne, ce partenariat repose sur un maillage territorial unique, avec un réseau de 550 préposés au courrier. Il s’agit de maintenir une relation de proximité. Retour sur un dispositif innovant qui pourrait bien inspirer d’autres territoires.

L’Eure en éclaireur

Il y a un an, en partenariat avec la Commission départementale de présence postale territoriale (CDPPT) de l’Eure, La Poste a lancé une expérimentation visant à apporter des services complémentaires et nécessaires au quotidien des personnes âgées, notamment du fait de leur isolement durant le premier confinement du printemps 2020.

 

Trois objectifs étaient visés :

  • L’accès aux liquidités : tous les clients de la Banque Postale âgés de plus de 75 ans ont été contactés. Des solutions adaptées à leurs situations respectives leur ont été proposées, par exemple la mise à disposition d’une carte de retrait (pour ceux qui n’en disposaient pas) ou encore le portage d’argent à domicile.
  • Vaincre l’isolement : grâce au dispositif « Veiller sur mes parents », les personnes âgées ont pu choisir un jour de la semaine pour la visite du facteur, ceci afin de partager un moment convivial et privilégié.
  • Garder le contact et se divertir : 12 tablettes Ardoiz ont été déployées dans les Ehpad de Pont-Authou, Harcourt, Bernay et Les Jardins de Nassandres, ceci pour que les résidents échangent avec leurs proches, s’informent via internet ou jouent en ligne, de quoi rompre la monotonie quotidienne.

 

Les Landes accompagnent les plus fragiles

Dernièrement, La Poste a créé avec le Département des Landes le dispositif « XL Autonomie », dispositif qui permet de mettre en œuvre le service public délégué « Vivre à domicile » dans les Landes. Il est dédié aux personnes âgées de plus de 60 ans, en situation de handicap ou atteintes d’une maladie chronique. Pour ce faire, un accompagnant est présent pour écouter les bénéficiaires. Il prend régulièrement de leurs nouvelles, répond à leurs demandes et les accompagne avec pédagogie dans l’usage des services. Il recueille leur avis sur le dispositif et fait part de leurs besoins aux acteurs locaux compétents. Nos aînés les plus isolés sont ainsi davantage pris en charge.

Le Tarn renforce le maintien à domicile

Afin de faire face au vieillissement de sa population (32% des Tarnais ont plus de 60 ans et 10%, plus de 75 ans), le Département a décidé, dans le cadre de son action prospective « Tarn 2030 », de développer de nouvelles alternatives pour favoriser le maintien des séniors à domicile. Prochainement, les facteurs du secteur des Monts de Lacaune se rendront dans près de 300 foyers des 7 communes concernées par l’opération, afin de leur proposer le dispositif « Tarn Autonomie ». Le principe : les personnes ayant choisi de s’inscrire dans cette démarche feront l’objet d’une visite hebdomadaire du facteur qui pourra faire remonter les demandes spécifiques auprès du Conseil départemental : portage de repas, besoin d’assistance médicale, aide à la gestion du budget personnel…

Ce programme devrait être élargi à toutes les communes du Pôle d’équilibre territorial et rural des Hautes-Terres d’Oc, soit 800 foyers en tout. Plus de 32 millions d’euros ont déjà été budgétés dans le secteur de l’aide à domicile, avec l’appui de la Maison départementale de l’Autonomie (MDA) du Tarn.

Gageons que les Départements et La Poste pourront poursuivre et étendre leurs accords pour la protection et la préservation de l’autonomie des plus âgés et vulnérables. Le processus est d’ores et déjà bien engagé.