Les Départements mobilisent les citoyens pour les élections européennes
Actualité 21.03.2019

Les Départements mobilisent les citoyens pour les élections européennes

Depuis 1979, les élections européennes ont lieu tous les 5 ans à la même période dans tous les Etats membres de l’UE. En 2019, elles auront lieu du 23 au 26 mai. En France, elles se dérouleront le dimanche 26 mai. A moins de 100 jours des élections, la Commission européenne met à disposition des collectivités un kit de communication pour mobiliser les citoyens.

Les Départements sont des acteurs de proximité de la construction européenne, quotidiennement mobilisés pour le maintien d’une politique de cohésion européenne. Près de 80 d’entre eux sont gestionnaires d’une subvention globale FSE (Fonds Social Européen), l’un des cinq fonds structurels de la politique européenne de cohésion économique, sociale et territoriale, tandis que plusieurs Départements sont également impliqués dans des programmes communautaires (INTERREG, FEDER, FEADER…). L’Europe au service des territoires, et les territoires au service de l’Europe : c’est dans cette réciprocité d’actions que s’accomplit chaque jour le rêve de Robert Schuman.

Les Départements au service de la construction européenne

Appui au retour à l’emploi, soutien à l’agriculture biologique, lutte contre les déserts médicaux, les Départements sont porteurs au quotidien du Projet européen :

  • Soutien apporté à l’innovation des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire, aux mutations des territoires pour maintenir une économie locale diversifiée et aux projets économiques touristiques.
  • Action pour la transition écologique via la mise en œuvre des politiques environnementales volontaristes : gestion des Espaces Naturels Sensibles, préservation de la biodiversité, maintien de la quantité et de la qualité des ressources en eau.
  • Les Départements sont des acteurs majeurs de la transformation numérique des territoires au travers du déploiement des infrastructures « Très Haut Débit » et œuvrent pour réduire les disparités entre zones rurales et zones urbaines.
  • Contribution quotidienne à la mise en œuvre du Socle européen des droits sociaux, et engagement en faveur d’un retour à l’emploi des publics fragiles, de la protection de l’enfance, de l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées et/ou en situation de handicap, ou encore de l’égalité d’accès aux soins de santé.
  • Soutien apporté aux stratégies de développement pilotées au niveau local, en milieu urbain et en zone rurale. Les Départements sont les partenaires de proximité pour de nombreux projets pilotés par les territoires qui ont un rôle structurant pour leur économie.

 En réponse aux annonces budgétaires de la Commission européenne du printemps dernier, le groupe de travail Europe-Coopération transfrontalière de l’ADF a élaboré un rapport (entériné le 21 janvier dernier par le Bureau de l’ADF) présentant les orientations budgétaires souhaitées par les Départements, dans le cadre de la Politique de cohésion et du second pilier de la Politique Agricole Commune. L’Assemblée des Départements de France, au nom du rôle historique des Départements en tant que promoteurs de la solidarité des territoires, a ainsi présenté ses neuf orientations « pour un budget européen en faveur des territoires ».

Mobiliser les citoyens pour les élections européennes

En 2014, l’abstention a été la grande gagnante des élections européennes, tant en France qu’en Europe, le scrutin n’ayant pas réussi à mobiliser plus de 42,54 % des électeurs, selon les résultats définitifs publiés par le Parlement européen.

Les Européens sont confrontés à de nombreuses problématiques, de la crise migratoire au changement climatique, en passant par le chômage des jeunes et la protection des données privées. Dans un monde de plus en plus mondialisé et compétitif, le référendum sur le Brexit a montré que l’Union européenne n’est pas un projet inébranlable. Pour cette raison, la Commission européenne et le Parlement européen ont conçu un kit interinstitutionnel électronique, « cettefoisjevote.eu », afin d’encourager une plus grande participation citoyenne lors des prochaines élections européennes.

L’objectif est avant tout de promouvoir l’acte de voter et de mobiliser les citoyens en vue des élections européennes du 26 mai prochain en France pour ne pas connaître de nouveau un taux de participation aussi bas que lors des dernières élections.

Mis à disposition des collectivités, le kit « cettefoisjevote.eu », par son format électronique, permet de relayer rapidement les informations essentielles et les modalités pratiques concernant les enjeux et l’organisation des prochaines élections, en rassemblant plusieurs éléments :

  • Une brochure d’appel au vote
  • Un encart pour les gazettes municipales
  • Une affiche (sous différents formats)
  • Un visuel
  • Des posts pour réseaux sociaux

La date limite d’inscription sur les listes électorales étant fixée au 31 mars prochain, il apparaît plus que jamais essentiel de se mobiliser afin de ne pas battre un nouveau record d’abstention aux prochaines élections.