Les Départements franciliens, utiles et indispensables!
Départements métropolitains 12.01.2018

Les Départements franciliens, utiles et indispensables!

Pour contribuer au débat sur la réforme de la Métropole du Grand Paris, les sept Présidents des Départements franciliens (Jean-Jacques Barbaux pour la Seine-et-Marne, Pierre Bédier pour les Yvelines, François Durovray pour l’Essonne, Patrick Devedjian pour les Hauts-de-Seine, Stéphane Troussel pour la Seine-Saint-Denis, Christian Favier pour le Val-de-Marne et Marie-Christine Cavecchi pour le Val d’Oise) ont organisé, ce jeudi 11 janvier, une conférence de presse au siège de l’ADF, accueillis par Dominique Bussereau. A cette occasion, ils ont réaffirmé, en présence de Gérard Larcher, Président du Sénat et de Marie-Carole Ciuntu, Vice-Présidente de la Région Ile-de-France, le rôle essentiel des Départements et la place déterminante qui doit être la leur au sein d’une métropole ambitieuse, harmonieuse et proche des citoyens.

 

À une métropole étriquée excluant près de la moitié des Franciliens, les Départements opposent l’ambition de réduire les inégalités du territoire et de rivaliser face aux métropoles mondiales et en premier lieu face à Londres.

Attachés à répondre au quotidien, dans la proximité avec le bloc communal aux défis de la cohésion sociale et territoriale et à la qualité de vie et d’avenir de leurs concitoyens, les Départements franciliens, dans la diversité de leurs sensibilités, partagent la même appréciation de leur utilité.

En s’appuyant sur l’exemple suivant la Métropole du Grand Lyon et le témoignage de Christophe Guilloteau, Président du Département du Rhône, amputé de sa zone urbaine dense, les Départements souhaitent dénoncer une certaine conception métropolitaine inadaptée aux attentes des citoyens et source de rupture sociale, territoriale, fiscale et économique.

Veuillez trouver ci-contre le dossier des Départements franciliens « Pour une grande métropole ambitieuse, solidaire et démocratique »