Les Départements en croissance verte
Développement durable 13.06.2017

Les Départements en croissance verte

L’édition 2017 des « Prix Energies Citoyennes » est lancée ! Chaque année, ce titre récompense les initiatives entreprises par les collectivités locales en faveur de la transition énergétique : réduction des émissions de gaz à effet de serre et des consommations des énergies fossile, développement des énergies renouvelables, etc. Les différents niveaux de collectivités jouent un rôle décisif dans cette démarche avec une ambition commune : atteindre, pour les citoyens, un nouveau modèle de « croissance verte ».

Des prix pour l’avenir des territoires

Les « Prix Energies Citoyennes » ont été créés en 2009 par COFELY pour récompenser les plus belles stratégies énergétiques locales des collectivités françaises. Toutes les collectivités ayant mis en place des actions concrètes favorisant l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la croissance verte, et qui souhaitent les valoriser, peuvent participer. En 7 ans, 170 candidatures ont ainsi été sélectionnées, représentant plus de 8 000 collectivités et plus de 20 millions d’habitants. Cette année, des prix sont décernés dans 4 catégories :

  • Catégorie – 20 000 habitants
  • Catégorie de 20 000 à 100 000 habitants
  • Catégorie +100 000 habitants et C.A.
  • Catégorie Collectivités Territoriales et Syndicats parmi laquelle figurent les Départements

Pour concourir, les candidats doivent décrire leur vision stratégique et trois types d’actions exemplaires en matière de lutte contre le réchauffement climatique :

  • une action concrète mise en place ces deux dernières années ;
  • une action particulièrement innovante (réalisée ou en cours de réalisation) ;
  • une action de sensibilisation des habitants (scolaires, citoyens….).

Les efforts des Départements mis en avant

La catégorie Collectivités Territoriales et Syndicats a déjà récompensé 3 Départements lors des éditions précédentes : le Loiret, le Bas-Rhin et le Puy-de-Dôme.

En 2016, le Département du Loiret a été primé au regard de sa stratégie énergétique ambitieuse : optimisation des dépenses énergétiques, installation d’équipements plus efficaces, recours aux énergies renouvelables, mutualisation des achats d’énergie, de multiples initiatives ont été menées et ont permis notamment de choisir des contrats d’approvisionnement plus respectueux de l’environnement. Une stratégie financière innovante est venue accompagner le dispositif pour prendre en charge les surcoûts inhérents à ses projets. Un « Fonds d’Arbitrage Carbone » a ainsi été créé pour financer les actions en faveur du développement durable dans le Département. Il permet d’orienter les achats publics vers des produits, des constructions ou des usages moins consommateurs en carbone, chaque achat étant soumis à une évaluation préalable pour sélectionner le meilleur « rapport coût / avantage carbone ».

En 2015, le Département du Bas-Rhin recevait un prix pour son engagement en matière de lutte contre la précarité énergétique. Celui-ci s’est en effet fortement investi dans des projets de maîtrise de la demande en énergie et favorise entre autres l’utilisation croissante des énergies renouvelables. La même année, c’est le Département du Puy-de-Dôme qui avait aussi été récompensé pour ses actions innovantes en matière d’économie d’énergie (réduction de 27 tonnes des émissions de Co2 dans le Département, plateformes de covoiturage…) mais aussi en matière de développement de circuits alimentaires de proximité (via la démarche « AgriLocal » à laquelle nous consacrions un article en mars dernier).

Vous souhaitez concourir ? Rendez-vous sur le site http://www.energies-citoyennes.fr sur lequel vous pourrez télécharger le dossier de candidature à renvoyer avant le 8 septembre 2017. Les lauréats seront connus le 16 novembre 2017 à l’occasion de la cérémonie de remise des Prix 2017 qui se déroulera à Paris, au Conseil Economique Social et Environnemental ; en espérant que les Départements ressortent une nouvelle fois vainqueur !