Développement durable 07.06.2016

Départements, Communes et Régions s’allient pour encourager l’approvisionnement local

De plus en plus de collectivités s’engagent aujourd’hui pour soutenir l’agriculture locale notamment par l’appui aux productions respectueuses de l’environnement et le choix d’une alimentation locale dans le cadre de la restauration collective des collèges, lycées ou résidences pour personnes âgées. 

Fruit d’un engagement fort en faveur du manger mieux par le soutien des « circuits courts », l’Assemblée des Départements de France, l’Association des Régions de France (ARF) et l’Association des Maires de France (AMF) ont coproduit un guide spécifique à destination des élus : « Encourager l’approvisionnement local ». Ce vade-mecum préconise une action à tous les niveaux, de la production agricole à la consommation des produits et propose des leviers d’actions pour la valorisation des patrimoines culinaires et agricoles. Des engagements soutenus par nos Départements et porteurs de nombreuses initiatives.

Les Départements, acteurs privilégiés de la mise en valeur des terroirs locaux

Aide à l’acquisition de matériel par les producteurs, soutien aux AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne), organisation de manifestations en lien avec la promotion du terroir agricole, les Départements s’engagent depuis de nombreuses années en faveur des productions locales, et ce en collaboration avec les Communes et les Régions.

Les Départements agissent pleinement en faveur du développement des « circuits-courts ». Créée en 2013, l’association « Agrilocal », présidée par les Départements de la Drôme et du Puy-de-Dôme regroupe une trentaine de Départements engagés dans la promotion de l’approvisionnement local. Elle permet de favorise, sur une même plateforme, la rencontre des producteurs et d’acheteurs publics d’un même territoire. Des établissements scolaires aux maisons de retraite, les établissements peuvent ainsi consommer local et promouvoir l’agriculture de leurs Départements tout en respectant l’environnement. Les collèges font aujourd’hui partie des principaux utilisateurs de la plateforme puisqu’ils représentent plus d’un quart des achats réalisés sur celle-ci !

Le succès de la plateforme est grandement lié à la position même des Départements, échelon de proximité privilégiés pour permettre le partage d’informations entre agriculteurs et consommateurs. C’est à ce titre que l’Assemblée des Départements de France est depuis le 3 juin partenaire d’Agrilocal et œuvre pour le développement de la plateforme sur l’ensemble du territoire.

Une démarche qui profite à tous

Préférer le local, c’est, comme le rappelle le guide « favoriser des productions respectueuses de l’environnement et offrir une alimentation de qualité ». À travers toutes ces démarches, c’est tant la préservation des patrimoines agricoles que l’amélioration de la santé des habitants que les Départements souhaitent accompagner.

Plusieurs démarches sont conduites en ce sens afin de sensibiliser le grand public au manger mieux et responsable. La Savoie a par exemple mis en place un programme spécifique à destination des employés des services de restauration collective des établissements du Département. Leur « Projet de Restauration Éco-Responsable » s’attache à informer les équipes sur les possibilités d’approvisionnement en produits locaux et sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. D’autres Départements, comme la Haute-Garonne ont développé le même type d’initiative.

La promotion d’une consommation plus responsable est l’un des enjeux majeurs pour les générations futures dont se sont emparées les collectivités locales. Consultez le vade-mecum réalisé par les associations représentatives des trois niveaux de collectivités pour vous accompagner dans vos initiatives en cliquant ici.