Présidents des départements 21.01.2014

Décentralisation : Pas de discours simplistes avertit Claudy Lebreton à l’occasion des vœux 2014 de l’ADF

« Nous sommes à un moment important de l’histoire de notre pays » : c’est la conviction exprimée mardi par Claudy Lebreton à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux de l’Assemblée des départements de France. Au lendemain du discours du président de la République à Tulle sur la décentralisation, Claudy Lebreton a tenu à présenter sa vision du débat qui s’amplifie autour de la responsabilité de chacun des acteurs en présence.

Ce débat doit, selon lui, se faire sereinement. « Nous ne devons pas avoir de discours simplistes », a-t-il affirmé. Le débat, selon le président de l’ADF, ne doit pas être envisagé avec une approche technique, mais doit répondre avant tout à l’inquiétude et à la défiance de l’opinion face à l’action des élus. « Nous devons passer cet obstacle collectivement, mobiliser l’ensemble des acteurs et susciter l’intérêt chez nos concitoyens », a affirmé Claudy Lebreton.

Les sujets ne manquent pas : logement, solidarité, petites enfance, innovation, etc. Tous ces chantiers sont ouverts au moment où s’engage une nouvelle étape de la décentralisation annoncée par François Hollande. « L’ADF apportera sa pierre à l’édifice dans une perspective de propositions », a-t-il assuré après avoir rappelé les actions menées en 2013 – « année complexe » – sur le difficile dossier du financement des collectivités engagé avec les pouvoirs publics et qui a abouti aux accords Matignon du 16 juillet dernier.

Parmi les priorités en 2014, Claudy Lebreton a insisté sur la nécessité d’engager une réflexion sur l’action sociale des départements. « Nous devons, a-t-il dit, anticiper et aller plus loin dans nos responsabilités. »  « Dans ce modèle français, c’est nous qui  portons le respect de la dignité humaine », a affirmé Claudy Lebreton qui a conclu : « Nous ne sommes pas au bout de notre histoire. Il s’agit aujourd’hui de concevoir l’action sociale au XXIe siècle ». Un travail qui pourrait trouver ses effets tout au long de la décennie à venir, a souligné pour sa part Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, présente aux vœux de l’ADF.

P.B

 

22.09.2017 • Evénement Culture Les Départements fêtent la gastronomie 22.09.2017 • Brève Communication Le nouveau catalogue de formations IFET est en ligne
19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger