Contributions de Territoires Unis et de l’ADF au Grand débat national
Actualité 21.03.2019

Contributions de Territoires Unis et de l’ADF au Grand débat national

Dans le cadre du Grand débat national, Territoires Unis a présenté mercredi 13 mars 2019, sa contribution qui fixe les 5 objectifs d’un acte III de la décentralisation. Dans le prolongement de ces propositions, l’ADF a apporté sa propre contribution, issue des différents travaux menés au sein de l’ADF.

L’Assemblée des Départements de France, l’Association des maires des France et des présidents d’intercommunalité, et Régions de France ont rappelé l’appel prémonitoire de Territoires Unis à Marseille le 26 septembre dernier, où les maires et les présidents de Départements et de régions avaient appelé à une relance de la décentralisation, ressentant un éloignement progressif d’un État trop recentralisateur et déconnecté des préoccupations des citoyens.

Un nouvel acte de la décentralisation, marquant une évolution majeure dans les relations entre l’État et les collectivités territoriales, est la condition nécessaire d’une amélioration structurelle de la situation économique et sociale du pays. Son ambition est de rapprocher les centres de décision des citoyens pour améliorer l’efficacité et la lisibilité de l’action publique.

Le document « Contribution de Territoires Unis » au Grand débat national fixe les 5 objectifs d’un acte III de la décentralisation.

Dans le prolongement des propositions de Territoires Unis dans le cadre du Grand débat national, l’Assemblée des Départements de France s’était engagée à apporter sa propre contribution. Celle-ci fait part des propositions sur les quatre thèmes définis par le Gouvernement et formule également des orientations novatrices dans le domaine des politiques sociales et sur la place des Départements dans l’organisation territoriale.

Ces idées sont issues des différents travaux menés au sein de l’ADF et guidées par un souci d’efficacité de la dépense publique et de rationalisation des compétences.